Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Wu Assassins (Saison 1)

17 Août 2019 , Rédigé par Notes-Séries Publié dans #Wu Assassins, #Action, #Fantasy, #Netflix

Wu Assassins (Saison 1)

Wu Assassins
- Netflix - 2019 - 10 épisodes -

Série créée par John Wirth et Tony Krantz

#WuAssassins 1.01 - Le trailer sur Netflix me faisait peur mais les critiques étaient assez bonnes, je ne suis pas allergique au genre et il y a Katheryn Winnick donc pourquoi pas. La mise en place est pas trop mal et les scènes de combat sont bonnes, c'est dynamique sans être illisible, pas (trop) d'effets spéciaux. J'aurais pu faire sans la magie et beaucoup de choses sont assez clichés mais on va voir. Le méchant est une tête assez connue pour peu qu'on suive quelques séries "de niche", il a les épaules. Dacascos est méconnaissable. 7/10

#WuAssassins 1.02 - L'action reste bonne, les intrigues secondaires sont un peu moins mise en avant. Il y a un acting et des dialogues qui sont parfois à la limite du cringe, mais la série garde un certain charme et un intérêt pour le moment. 6/10

#WuAssassins 1.03 - On ralentit le tempo et il y a peu d'action. Des scènes sortent du lot néanmoins comme le petit quiproquo chez CG ou l'alchimie quand Kai et Jenny cuisinent. Mais le reste a du mal à accrocher. La fin devrait dynamiser un peu tout ça. 5/10

#WuAssassins 1.04 - L'action en début d'épisode est assez prenante et la fin est bonne. En bonus, on peut voir Tommy Flanagan de SOA ce qui est plutôt cool. Des choses n'ont pas pris la tournure que je pensais, notamment sur le rôle de CG qui est plus intéressant que prévu. J'aime bien le fait que la série ne se prend pas trop au sérieux et veut faire un truc philosophique ou prétentieux. L'histoire est simple, pas prise de tête. 7/10

#WuAssassins 1.05 - Le précédent promettait une rencontre au sommet mais aussi du background sur les Wu Assassins. L'histoire de McCullough met du temps à venir au but, la fin est sympa mais le déroulement (malgré la présence d'une troisième personne ayant été dans Hell on Wheels, Robin McLeavy, et que c'est aussi un plaisir de revoir) a été un peu poussif par moments. L'épisode a des petites faiblesses ça et là mais au moins les choses progressent, les secrets sont révélés, et on va avancer. La fin est prometteuse. 6/10

#WuAssassins 1.06 - Le développement autour de Kai et Uncle Six prend une tournure intéressante et surprenante et une lutte de pouvoir inattendue semble se dessiner, mais en dehors de ça, je me suis un peu ennuyé par moments. 5/10

#WuAssassins 1.07 - Le road trip entre Kai et Uncle Six promettait un peu plus que ce qu'on a reçu. Le passage dans un restaurant de vieux cons est la seule repiration. Le reste n'accroche pas, et ce n'est pas le Earth Wu qui relance l'intérêt. Un personnage mal présenté pour un combat décevant. 5/10

#WuAssassins 1.08 - La structure de l'épisode n'est pas si originale que ça, mais quand c'est bien fait, c'est intéressant. À chaque nouveau point de vue on découvre un nouvel aspect de cette attaque du commissariat, et l'univers de la série permet d'avoir des petites originalités. Tout n'est pas parfait mais après trois épisodes un peu décevants, ça relance pas mal l'intérêt avant le double épisode final. 7/10

#WuAssassins 1.09 - Les scènes qui explorent les ennemis de Kai sont assez lentes et pas bien passionnantes malgré la présence de Summer Glau. Je préfère celles autour du core group. Les combats sont assez cool et la fin est marquante. 6/10

#WuAssassins 1.10 - C'était... décevant. Je ne m'attendais pas à grand chose en terme de scenario mais j'imaginais une explosion d'action et de twist. Mais tout tombe à plat : le plan ingénieux comme la visite dans le portail. Ce passage est désastreux, n'a aucun sens et l'action est faiblarde aussi, et je ne parle pas du passage dans le passé, c'est complètement raté. Les 5 Wu n'ont aucun rôle intéressant dans cet épisode et la fin, prévisible, n'arrive même pas à nous exciter un peu. 4/10

Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article