Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

The Witcher (Saison 1)

4 Janvier 2020 , Rédigé par Notes-Séries Publié dans #The Witcher, #Fantasy, #Drama, #Action, #Netflix

The Witcher (Saison 1)

The Witcher
- Netflix - 2019 - 8 épisodes -
Adaptation des romans de
Andrzej Sapkowski par Lauren Schmidt Hissrich

#TheWitcher 1.01 - Comme toute oeuvre avec une fandom assez importante, les retours peuvent être extrême. Je n'ai pas (encore) lu les bouquins et je n'ai joué qu'à The Witcher 2 pour le moment, jeu que j'avais beaucoup aimé. L'univers fantasy dépayse tout de suite, les scènes avec Geralt sont dans l'ensemble plutôt bonne, les combats à l'épée sont réussis et l'histoire permet de bien faire ressortir l'esprit de la saga. La partie à Cintra permet de présenter Ciri et le tour très sombre que sa vie prend, mais il y a quelques longueurs, l'ambiance oppressante ne fonctionne pas comme on pourrait l'espérer. Mais cela donne envie de revoir Ciri, et surtout sa rencontre avec Geralt. 7/10

#TheWitcher 1.02 - « Don't call me Human » J'ai mis un peu de temps à entrer dans cet épisode mais on finit sur de bonnes notes. Surtout la partie sur Yen qui offre des personnages loin d'être manichéens, sans être complexe, l'intrigue propose de bonnes surprise et un certain cynisme qui permet de forger le caractère du personnage vers un chemin qu'on n'aurait pas imaginer à sa première rencontre. Du côté de Geralt, même si le duo avec Jaskier fonctionne rapidement et que l'histoire permet de détailler un peu plus l'univers, ce n'était pas aussi captivant que le premier épisode. 6/10

#TheWitcher 1.03 - Certaines séries proposent un fil rouge important qui siphonne tout le reste de son univers, The Witcher s'approprie bien l'idée des nouvelles des livres pour en faire une histoire forte par épisode qui aide à dépeindre l'univers, à présenter des personnages autour de Geralt sans frustrer. Yen et Ciri assurent pour l'instant ce côté moyen/long terme. Du côté de Ciri ça cale un peu dans cet épisode mais Yen utilise au mieux tout ce qu'on lui a appris pour arriver à ses fins et cette partie a su rester intéressante après un premier épisode fort pour elle. Un mot sur le combat Geralt/Striga. Bien qu'il soit très court, il est inspiré et on a encore une fois des plans réussis comme la chute d'un étage pour se sortir d'une situation compliquée. Le mélange épée/magie donne beaucoup de dynamisme et de l'originalité. 7/10

#TheWitcher 1.04 - « Which is all I can hope for you, good lords. At your final breath, a shitless death. » La timeline se complexifie un peu, on a parfois du mal à se situer, mais cela permet de retrouver Cintra et les origines du lien entre Geralt et Ciri. Il risque de regretter la légèreté dans le paiement de la dette. Jaskier n'a pas beaucoup de scènes mais remplit son rôle de comic relief avec aisance et le banquet est au final assez plaisant. On a passé de longues années pour Yen et la traque subie n'est pas mauvaise non plus, les scènes d'actions sont correctes et son côté blasé à présent est facilement expliqué. Du côté de Ciri, c'était plus décevant. On tire encore des choses sur l'univers avec Nilfgaard qui était la risée de Cintra à l'époque mais aucune des trois intrigues n'emballe totalement. 6/10

#TheWitcher 1.05 - « Oh, they're alive. They're really alive! Whoo! » Cet épisode qui propose enfin une rencontre très attendue délivre des promesses mais le rythme n'est pas parfait. Jaskier assure sur les lignes de dialogues qu'il a pu prononcer, Geralt reste charismatique, Yen montre l'étendue de sa confiance aujourd'hui, mais tout ne prend pas mis bout à bout. Du côté de Ciri, ça progresse sur la fin avec la première partie du plan de Nilfgaard en action. L'ensemble reste plutôt bon, mais ça aurait pu être encore plus fort. 7/10

#TheWitcher 1.06 - « Guys? Are we... queuing for something? » Cet épisode est sans doute celui qui me donne des réactions les plus extrêmes. La chasse au dragon était assez intéressante et les décors étaient beaux, mais des scènes étaient laides (pour la première fois), les relations entre les personnages sont un peu plus développées ici mais le ton dénote un peu avec le reste de la série. Concernant Ciri, ça redevient plus captivant mais les scènes sont trop éparpillées pour faire monter la tension ou l'émotion. 6/10

#TheWitcher 1.07 - « Gods, what kind of crazy person talks to a horse? » L'épisode me laissait sur ma faim dans la première partie, même le retour de Yen à Aretuza ne délivrait pas autant qu'on l'espérait mais la seconde moitié d'épisode amène enfin la tension liée à Nilfgaard, 7 épisodes après. En offrant en plus une revisite de l'attaque de Cintra, on complète très bien cette petite boucle. Reste à voir si Geralt va la retrouver avant la fin de saison... 7/10

#TheWitcher 1.08 - La grande présence des mages donne à la bataille de Sodden une certaine originalité et permet de se priver de milliers de figurants, la tension fonctionne. Si on devine qu'on prépare un évènement important pour Yen, on n'arrive pas à imaginer l'ampleur que cela prendra. C'est le point central de l'épisode et il s'en sort assez bien. Geralt est plus discret mais la fin d'épisode arrive à toucher, même si les personnages ne se connaissent pas, c'est surprenant. Ceci dit, l'épisode a quelques lenteurs, la bataille manquait d'un souffle épique et la scène finale est précipitée, on aurait pu faire mieux en gros. 7/10

Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article