Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

The Society (Saison 1)

29 Mai 2019 , Rédigé par Notes-Séries Publié dans #The Society, #Drama, #Science-fiction, #Netflix, #Fantastique

The Society (Saison 1)

The Society
 - Netflix - 2019 - 10 épisodes -
Série créée par 
Christopher Keyser

#TheSociety 1.01 - J'avais lu beaucoup de reproches sur ce premier épisode (avant que la série trouve son rythme), cela a du baisser mes attentes car ça s'est pas si mal passé. Il y a beaucoup de personnages, c'est parfois dur de s'y retrouver mais c'est normal pour un 'ensemble'. Les premières réactions ne me semblent pas tordues, on fait la fête et le lendemain on tente d'aller chercher de l'aide ailleurs, pillages quand on comprend qu'il va falloir bouffer. La partie à l'église avant l'arrivée des treckers était moyenne mais le choc amené par leur arrivée calme les choses et leur remet des idées en place. Le potentiel est là, comme souvent dans ce genre de séries, il va falloir assurer. 6/10

#TheSociety 1.02 - Quelques choix curieux comme ce petit bond dans le temps de 10 jours qui ne me semble pas pertinent, si ce n'est pour évacuer le deuil qui devait pas être la priorité. Mais le gros couac de l'épisode c'est la partie drama qui est trop intensive et les personnages qui deviennent plus caricaturaux que dans le premier épisode. La fin avec les pillages ne semble pas bien placée dans la timeline. Je trouvais les réactions raisonnables dans le premier épisode (pour une série du genre), mais là c'est raté. C'est dommage car sur certains personnages et dialogues, il y a des choses pas mal. 5/10

#TheSociety 1.03 - « Socialism it is » Les choses positives du précédent épisode ressortent plus ici et le négatif est moins envahissant. Les hommes (en particulier les riches) ne goûtent pas au communisme décrêté par ces dames et restent trop caricaturaux pour le moment. La fin est couillue, le choix de se débarrasser d'un personnage important à ce moment est surprenant. Rajoute une touche de mystère avec le meurtrier n'était peut-être pas nécessaire ceci dit, sauf s'ils avaient peur de manquer de choses à dire. 6/10

#TheSociety 1.04 - J'hésite à poursuivre... Un épisode sur deux, des personnages sont complètement cons et cela ajoute une part de tension, mystère ou drama qui est bien trop forcé. C'est con car il y a des choses, des petites finesses, qu'on ne voit pas dans ce genre de séries. Mais même ça, c'était gâché ici comme Allie présentée comme immature au début, qui est ici forcée de grandir, mais elle garde des remarques ou fait des choix qui sont pénibles. On ajoute des touches de mystères sur le meurtre qui sont superflues. Certains personnages deviennent imbuvables... 5/10

#TheSociety 1.05 - Bienvenue dans Law & Order: West Ham avec l'enquête et le procès du suspect principal du meurtre. C'est soigné, dans son style mais c'est difficile de se prendre au jeu tant ça semble grotesque. 5/10

#TheSociety 1.06 - Cet épisode a relancé un peu mon intérêt pour la série, car il va au bout de ses idées, mêmes les plus casse-gueule. Cette loi du talion faite par des jeunes adultes est too much mais la tension, les émotions passent bien. Je trouve un peu dommage que cette société devient un peu caricaturale dans l'autoritarisme qu'elle illustre, le personnage d'Allie perd en crédibilité comme leur organisation pour la survie. Mais, comme souvent, la série arrive à nous rappeler que ce ne sont pas tout à fait des adultes qui sont à la manette et les petites subtilités continuent à m'accrocher. 6/10

#TheSociety 1.07 - Bond dans le temps, on est 6 mois plus tard, j'ai passé la première moitié de l'épisode à me dire : je vais stopper, les personnages sont nuls. Ici c'est Allie en dictateur qui devient pénible. Mais la fin est plus accrocheuse et les personnages supportables prennent plus de place. Et la tension à la fin est forte. 5/10

#TheSociety 1.08 - De loin le meilleur de la saison. Grosse tension en début d'épisode avec le plan d'Elle qui tombe à l'eau et un chaos médical à gérer par les autres. Cette urgence traitée par des gens pas du tout prêts est intéressant, j'aurais bien aimé en voir plus d'ailleurs, mais bon la série ne veut pas jouer à Urgences non plus je peux comprendre. Il y a pas mal d'ambgüité dans la série, on peut comprendre les intentions d'Allie mais sa paranoïa qui monte et son traitement envers Lexie est à claquer. Campbell redevient un peu humain en comprenant le plan d'Elle, la scène est dérangeante mais dans un sens positif pour la qualité de ce passage. J'y ai cru. L'élection de maire qui se prépare peut être intéressante. 7/10

#TheSociety 1.09 - L'épisode passe vite mais il y a toujours des scènes frustrantes, des personnages qui semblent gâchés. Je pense notamment à Will qu'on construit seulement dans son crush pour Kelly avant de switcher totalement. Allie reste très frustrante dans son rôle de leader, mais la série adresse ça en mettant Lexie sur sa route, cette dernière est celle qui a raison et j'espère que les scénaristes ne vont pas la rendre plus folle pour justifier les actions d'Allie. Cette élection de maire est une bonne idée  et l'approche de l'hiver devrait amener de vraies difficultés aux habitants. L'expédition et la photo du chauffeur pourraient, elles, relancer le mystère. 6/10

#TheSociety 1.10 - « I'm gonna poop on her... » Évacuons le négatif, concernant le mystère on se fout un peu de nos gueules, on délivre le minimum absolu, comme prévu, Lexie et la troupe vire de façon un peu trop forcée pour qu'on retourne du côté d'Allie et la naissance du bébé bien que jolie semble un peu facile pour des gens pas du tout préparés. Mais des personnages (dont Lexie, finalement) gardent un peu de nuance, Elle est bien gérée dans l'épisode aussi. Le conflit politique me plait plus que prévu, dans un monde où l'argent ne vaut plus rien, la force brute a beaucoup de pouvoir et c'est pas une surprise de les voir s'en servir enfin. Les cerveaux aussi car il faut des médecins, on aura ensuite les travailleurs qui gèreront la bouffe. Les rares fois où la série a embrassé le fait qu'ils ne sont que des ados qui sont inaptes à gérer leur survie, la série était réussie. 6/10

Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article