Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

The Boys (Saison 1)

11 Août 2019 , Rédigé par Notes-Séries Publié dans #The Boys, #Action, #Super-héros, #Drama, #Comédie, #Amazon

The Boys (Saison 1)

The Boys
- Amazon Prime - 2019 - 8 épisodes -

Basée sur les comics de Garth Ennis et Darick Robertson
Adaptation par Eric Kripke

#TheBoys 1.01 - « You look like you're starring in a porn version of The Matrix. » Très bonne surprise. Même si on est quelque peu gavé des séries de super-héros comme moi, c'est une bouffée d'air. On est dans un Monde où une corporation profite de la popularité des super-héros pour faire du business. Et les super-héros sont loin d'être des modèles en coulisses. C'est cynique, noir mais sacrément bien fait. Le fil rouge à base d'espionnage est prometteur et le point de vue d'Annie qui entre dans le cercle fermé des Seven est plus que jamais d'actualité. 8/10

#TheBoys 1.02 - Du côté de Vought et des super-héros, on a un peu d'humour noir avec A-Train et le gamin mourant, du lobbying avec Madelyn qui veut des contrats militaires et Annie qui découvre les joies des grandes entreprises. C'est cynique comme dans le premier épisode, est toujours aussi efficace. Du côté des Boys, on découvre un nouveau personnage, The French qui est chargé de tuer un Sup. On est plus dans le développement de Hughie et de cet univers underground, c'est peut-être un poil moins efficace que dans le premier, mais la tension avec l'arrivée de Homelander à la fin et le cap passé par Hughie sont intéressants. 7/10

#TheBoysTV 1.03 - Les deux parties sont toujours très différentes mais elles me plaisent tout autant, à leur façon. Côté Vought, c'est le cynisme qui règne et la représentation parfaite de la société actuelle. Là c'est Starlight qui devait être engueulée mais comme les sondages sont bons tout va bien pour les patrons, mais elle doit subir un relooking pour le business. On a tout une autre partie qui rejoint celle des Boys avec A-Train qui doit affronter un rival dans une course à pied. On lance un élément clé de la saison avec le Compound V, produit dopant qui est un sujet d'inquiétude chez Vought. Les Boys découvrent cette piste en cours d'épisode dans un épisode principalement dédié à l'espionnage et la surveillance. Un nouveau visage les rejoint et la dynamique entre les quatre fonctionne bien. 7/10

#TheBoysTV 1.04 - « How do you know so much about the Spice Girls? » Cet épisode est un peu plus inégal, on a de l'excellent avec ce passage hallucinant dans l'avion. Toute la construction de Homelander en menace difficile à cerner totalement est géniale. La "déconstruction" de The Deep à l'opposé qui passe du héros (prédateur, certes), en type absolument ridicule est pas mal aussi, dans son genre. Du côté des Boys, une rencontre inattendue avec une jeune japonaise dopée au Compound V, curieux de voir le chemin que ça prendra. Elle sera surement une alliée pour rivaliser physiquement avec les Seven. 7/10

#TheBoysTV 1.05 - On a un camp religieux, un bébé en guise d'arme et le contrôle de Madelyn sur Homelander se veut plus explicite, l'épisode est riche encore une fois. Homelander est vraiment parfait en type menaçant derrière un sourire de héros, avec une dévotion totale au business tout en défiant la patronne, il flirte en permanence avec la perte de contrôle et la scène avec Madelyn était précieuse pour tout comprendre, je manquais de recul pour bien cerner leur relation. La "faiblesse" d'Annie qui se fait trahir par tout le monde est bien montrée aussi, et j'espère que la réconciliation avec Hughie ne sera pas aussi simple. 7/10

#TheBoysTV 1.06 - Beaucoup à dire sur cet épisode qui a de l'humour avec ces clips de télé réalité grotesques. Mais ils servent un autre but en développement les origines de Homelander. Annie aussi confirme sa nouvelle attitude et tient tête à tout le monde, mais Madelyn va sans doute gagner cette manche encore. Côté Boys, on en apprend plus sur la mystérieuse fille, dont son prénom (Kimiko). Le rôle de Vought est sacrément bien trouvé, et Mesmer lance la fin de saison avec son rendez-vous sur le toit. 8/10

#TheBoysTV 1.07 - On accélère sur les intrigues et révélations tout en restant dans la retenue. L'histoire de Becca est intéressante et continue de gratter le psyché de Homelander, les cartes (pas toutes) sont sur la table pour le duel entre les Boys et les Seven mais la série travaille intelligemment sur plusieurs niveaux et un twist à l'autre bout du monde pourrait changer la donne. Ce n'est pas l'épisode le plus fou, mais il délivre ce qu'il faut avant la fin de saison. 7/10

#TheBoysTV 1.08 - J'ai pu prédire deux des twists de l'épisode à un moment de la saison, mais ça a été bien amené ou révélé à un moment tellement judicieux que ce n'est en rien gênant. Il y a de vraies surprises comme la création des Super Terrorists ou un choix de Homelander à la fin, la série maîtrise bien son sujet. Je n'ai peut-être pas vibré comme dans le premier épisode mais c'est d'une grande constance et je serais présent dès la sortie de la saison 2. 7/10

Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article