Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Succession (Saison 2)

1 Octobre 2020 , Rédigé par Notes-Séries Publié dans #Succession, #Drama, #HBO

Succession (Saison 2)

Succession
- HBO - 2019 - 10 épisodes -

Série créée par Jesse Armstrong

« Logan Roy et le grand patron de Waystar, une des entreprises les plus influentes du pays. Alors que sa santé faiblit, l'entreprise se prépare à la succession, et les enfants de Logan, Connor, Kendall, Roman et Shiv comptent bien jouer un rôle dans le choix du successeur. »

 

#Succession 2.01 - « Ladies and gentlemen, the first fucking thing my son's ever done right in his life » Ayant fini la saison 1 hier, le retour n'offre pas la même sensation qu'après 10 mois d'attente, mais le retour est efficace pour remettre toutes les dynamiques à l'esprit. On ne perd pas de temps avec le superflu, le coeur de l'épisode est la direction à prendre pour l'OPA, qui va occuper probablement la saison entière. Kendall traine toute la misère sur son dos, le plus dur n'était pas tant les retrouvailles avec les frangins, mais le walk of shame devant les employés en allant vers le bureau de son père, comme un petit chien. Le traumatisme n'est pas surjoué, mais je n'ai pas les connaissances nécessaires pour juger si c'est crédible, ça m'a semblé cohérent en tout cas. L'épisode ne brille pas, mais certaines scènes comme le souhait de Logan à Shiv étaient assez fortes. 7/10

#Succession 2.02 - Dans la première saison, il y avait parfois cette volonté de s'attirer les faveurs du père mais la ligne principale des personnages étaient de se distinguer, d'être leur propre personne. Cette saison démarre avec tous les membres de la famille qui veulent lui plaire pour être le prochain CEO. Roman gagne la première manche contre son frère en montrant son côté impitoyable. Kendall opère donc un virage plus sombre, même s'il offre à Greg un appart pour s'acheter bonne conscience, il nettoie une entreprise de façon brutale. On semble clore un chapitre d'une intrigue politique qui n'a jamais vraiment marché, mais Connor va entrer dans la danse, donc ça va prendre un virage différent, qu'on accueille volontiers. 7/10

#Succession 2.03 - « Historically speaking when I'm betrayed it's usually you » Un épisode de la première saison était dur à voir car la mesquinerie était sans limite. Cet épisode est dur à voir mais il est tellement marquant qu'on ne peut pas détourner le regard. L'humiliation que fait subir Logan à son conseil est sans limite. Son affaiblissement mental causé par l'attaque cérébrales et son traitement accentuent sa colère causée par les deux trahisons qui menacent l'achat majeur et amènent une auteure à avoir des infos personnelles sur lui. Et le résultat est glauque. On devinait que Tom jouait une sorte de rôle pour s'intégrer au milieu, cet épisode le brise complètement. 8/10

#Succession 2.04 - « What the fuck we got the shit room! » Bon épisode à nouveau, on retrouve un peu ce rythme effréné avec ce coup de feu, les négociations qui se poursuivent et Tom qui doit digérer un peu tout ce qui lui arrive. Il y a des scènes vraiment excellentes comme le pétage de câble de Tom, à peu près toutes les scènes de Kendall, porté par un Jeremy Strong qui porte bien son nom, entre confiance retrouvée au niveau business, pensées suicidaires et tous les malheurs qui se lisent à sa démarche. Roman a une partie qui sert plus de comic relief, sans apporter de grands éclats de rire, le personnage reste vraiment dynamique et divertissant. 8/10

#Succession 2.05 - « What a weird family » Les Roy rencontrent les Pierce et nous offrent un épisode un poil inégal mais avec des moments excellents. De la rencontre jusqu'au dîner, c'est un spectacle, les Roy sont incapables de se tenir et vont jusqu'à faire capoter le deal. Ensuite il y a des temps plus faibles mais Brian Cox porte cette deuxième partie d'épisode. Il dégage tellement de puissance, ses coups de colère glacent le sang, et son pari, pour marquer son territoire face à sa fille et ses rivaux représentent tellement bien son personnage. Tom et Greg(ory) assurent le comic relief à la fin. 8/10

#Succession 2.06 - « Hey big fan of all your money » L'épisode oscille très bien entre scènes de tension, moments de relâchements, conflits familiaux et ambitions persos. Cela va du deal le plus important pour l'avenir de l'entreprise à Tom et Gregory qui doivent trouver un slogan à l'arrache, slogan totalement nul et mal écrit dans la présentation par ailleurs. Mon seul petit soucis, c'est de voir l'incompétence des Roy trop importante. Je peux concevoir qu'on trouve des personnes maladroites, surtout avec le népotisme, à ce niveau d'importance, mais là tout le monde se montre incapable de se tenir publiquement. En privé ça passe, mais là, entre Logan incapable de garder ses nerfs, Ken qui bout dès que sa soeur parle et Roman qui sort une seule phrase qui est incroyablement conne c'était compliqué. Quant à Shiv, la série voulait montrer une autre approche, plus moderne, mais la maladresse avec le parallèle du dinosaure est ce qui ressort le plus. Ces maladresses publiques de TOUS les Roy sont le soucis de l'épisode. 7/10

#Succession 2.07 - Ce n'est pas l'épisode le plus mémorable et la série peine vraiment à rester à New York, changer aussi souvent de décor peut nuir à cette saison je pense. Néanmoins, on a quelque chose d'intéressant qui se met en place avec Rhea qui rebondit après son renvoi. On nous avait fait croire à une Marcia potentiellement redoutable, cela s'avérait être une fausse piste, mais Rhea est un vrai requin, la trahison de Shiv est bien amenée et son travail sur Logan est habile. On ne sait pas si Logan pousse Kendall à visiter la famille par vengeance, pour reprendre le "pouvoir" sur Ken qui reprenait trop confiance ou pour se libérer d'un poids mais Logan reste autant une énigme après quasiment deux saisons pleines. Du côté de Greg, il doit batailler avec Tom, leur dynamique est toujours aussi bonne. 7/10

#Succession 2.08 - Nouveau voyage, en Écosse sur les terres de Logan. Le dépaysement ne fait clairement plus l'effet escompté tant ça s'enchaîne, l'intérêt se porte plus sur la dernière ligne droite pour la succession. Les promesses avancées comme la paire Roman/Gerri n'a rien donné, Shiv et Kendall manoeuvrent un peu mais c'est Rhea qui remporte la mise, la succession certes, mais aussi l'épisode où on la voit pleine d'habileté. L'épisode délivre à peu près ce qu'on en attend, mais sans la tension espérée. 7/10

#Succession 2.09 - « Time for a blood sacrifice » L'affaire des croisières revient en force avec des auditions au Sénat, la série arrive à reproduire en peu de scènes le spectacle que cela donne, avec des gens qui poussent vraiment, et des parodies d'audition avec les alliés qui cherchent à flatter les grands patrons. La tension est bien là mais hormis l'audition de Tom qui tourne au fiasco et le retour en grâce de Kendall et Shiv, il n'y a pas de moment qui met vraiment sur le cul. Du côté de Roman, je n'ai pas trop compris l'intérêt de ces scènes là, surtout à ce moment-là de la saison. 7/10

#Succession 2.10 - « You're not a killer. You have to be a killer. » Tout l'épisode est construit autour de ce choix, la personne qui doit tomber. On a des fausses pistes, efficaces, et un voyage en yatch pour préparer les évolutions personnelles, offrir une scène mémorable autour d'une table où tout le monde se plante des couteaux dans le dos. Mais Logan offre un dernier test à Kendall. Sa réactions et son léger sourire ne trompent pas, il attendait que Kendall prenne les choses en main et devienne un tueur. Une saison après avoir un tueur, accidentellement par ailleurs. L'évolution de Kendall, le lien avec son père ont encore été des moments forts de la saison. 8/10

Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article