Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bosch (Saison 7)

27 Juin 2021 , Rédigé par Notes-Séries Publié dans #Bosch, #Policier, #Amazon

Bosch (Saison 7)

Affaires :

- Un incendie criminel tue cinq personnes dans un immeuble résidentiel,
- Honey Chandler défend Vincent Franzen, un homme ayant arnaqué des gens riches.

Après deux épisodes de remise en route, la saison se montre très solide, j'ai apprécié les intrigues policières et la partie politique est réussie cette saison. La saison raccourcie offre un run dense, sans temps faible.

L'incendie criminel nous promettait quelque chose de cynique avec des propriétaires prêts à tout pour écarter les locataires mais cet aspect est un peu mis de côté pour les histoires d'avocats après l'attaque envers Honey.

Le cynisme reviendra de plus belle finalement quand cette intrigue policière se mêle à la politique avec le FBI, le rôle d'Inving dans tout ça, et ça donne d'ailleurs un bon final avec Bosch qui décide de se faire plein d'amis dans toute la hiérarchie. La conclusion en elle-même est assez abrupte, sans parler de déception, j'ai pas eu le sentiment d'accomplissement sur la résolution. C'était en partie voulue certes...

Dans le commissariat, on a une histoire secondaire avec Grace qui a affaire à une branche incels de la police. Ça m'a plu, mon seul regret est que la résolution arrive trop vite, j'aurais aimé voir Grace galérer un peu plus et devoir user d'un peu plus de finesse pour reprendre la main.

Sur le plan personnel, la saison raccourcie limite un peu la place, et ça me va très bien, J Edgar a été dans une spirale infernale, ça ne m'a pas vraiment transporté, mais sa reprise en main en fin de saison pour regagner la confiance de Bosch, sans que la série en fasse des tonnes est plus agréable.

Comme je disais, la politique est réussie cette saison, le stress qu'affronte Irving vis à vis de son bébé n'impacte pas sa capacité à retomber sur ses pattes, il démarre sur la sellette et reprend le contrôle. Du moins jusqu'à ce que Bosch et Scott Anderson le fassent chier.

On sent que le spinoff était bien avancé pendant le tournage, on laisse de grosses portes ouvertes, cela donne donc à cette dernière saison un sentiment de virage plus que de conclusion. On est motivé à voir la suite, avoir Bosch en détective privé avec Honey me déplait pas du tout.

La saison a offert pas mal de clins d'oeil au passé, sans que ça paraisse forcé, ça c'était cool.

En bref, ce n'est pas la saison la plus mémorable, mais elle s'enchaine très bien, on ne s'ennuie pas, et on attend le spinoff sans soucis.

Notes des épisodes

7.01 - 6
7.02 - 6
7.03 - 7
7.04 - 7
7.05 - 7
7.06 - 8
7.07 - 7
7.08 - 8

Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article