Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Argon (Saison 1)

3 Décembre 2017 , Rédigé par Notes-Séries Publié dans #Argon, #Drama, #Thriller, #Corée du Sud, #Netflix

Argon (Saison 1)

Argon (아르곤)
- Netflix - 2017 - 8 épisodes -
Série réalisée par
Lee Yoon Jung

#Argon 1.01 - La mise en place est assez fluide mais le contenu tarde à montrer son potentiel. C'est dans la dernière partie que le récit devient plus prenant, quand Kim Baek Jin va contre les choix de sa chaîne. L'ambiance est bien posée en tout cas et la tournure politique pourrait se montrer intéressante. 7/10

#Argon 1.02 - Je pensais que ça allait décoller mais on relance sur un rythme tranquille. La partie sur la ligne éditoriale directement menacée est moins captivante qu'espérée. Le focus sur Lee Yeon Hwa qui n'est pas respectée est intéressant cela dit, et globalement l'épisode n'est jamais ennuyeux, c'est juste moins prenant que prévu sur ses deux tiers. La fin est meilleure que dans le premier épisode, Lee Yeon Hwa arrive enfin à se faire entendre et l'équipe de Cash Inv... d'Argon met en balance leur boulot pour avancer l'enquête. 7/10

#Argon 1.03 - Ça démarrait mal, entre la "prise d'otage" et les collègues bourrés, tout semblait forcé. Le reportage de Heo Jong Tae dans le milieu des SDF semblait délicat aussi, mais hormis la cuite, tout le reste prend forme. Le plan de Kim Baek Jin et Lee Yeon Hwa prend une tournure intéressante et la partie sur les SDF est étonnamment touchante. Toutefois, le fil rouge autour de Midtown stagne et ça donne l'impression d'un manque d'envergure. 6/10

#Argon 1.04 - « What the fuck! Motherfucker! Son of a bith! Asshole! » La direction prise par la série m'étonne vraiment, je pensais pas qu'on irait juste sur le terrain de conflits dans une chaîne de télé. Les deux premiers épisodes semblaient pointer vers une enquête au long cours sur la corruption. On a un peu de politique avec Robert Winston mais ça ne fonctionne pas vraiment, ça sonne faux et peu crédible tout du long. Ce sont en fait les parties plus personnelles sur Choi Geun Hwa, l'entente Seo Woo/Yeon Hwa ou l'acharnement du destin contre Heo Jong Tae qui accrochent plus. 6/10

#Argon 1.05 - Maintenant que j'ai fait mon deuil d'un Stranger dans le monde de la télévision, j'accepte le statut de drama du show. Il y a des passages assez touchants comme la dernière émission de Geun Hwa, la solitude de Hye Ri ou la colère Shin Chul. Les manoeuvres de Yoo Myung Ho sont assez classiques mais la série a le mérite de ne pas le présenter comme un génie. Le retour de l'affaire de l'église pourrait amener des choses intéressantes, tout le quiproquo autour de Soo Min et Hye Ri était pas mal, la fin ne surprend pas mais reste efficace également. 7/10

#Argon 1.06 - Épisode très chargé et qui redevient ce qu'Argon aurait toujours du être, une émission d'enquêtes majeures. Shin Chul est la star de l'épisode, on le sait déprimé depuis le départ de Hye Ri et son instinct de journaliste va le réveiller. L'affaire des bébés décédés rythme l'épisode de bonne manière. Certains dialogues manquent un peu de finesse mais c'est un détail tant on prend plaisir à voir l'équipe s'attaquer à des choses plus complexes. Que penser de l'information de la fin d'épisode sur cette affaire ? C'est surprenant et ça devrait donner deux bons épisodes pour conclure. Yeon Hwa relance enfin l'affaire Midtown aussi, il était temps, et ça promet. Kim rassure ses collègues en même temps qu'il inquiète par son attitude, sa décision à la fin est là aussi bien curieuse. 8/10

#Argon 1.07 - Voilà ce que j'espérais voir toute la saison. Voir l'équipe dos au mur, seule contre tous qui doit se battre avec ses moyens. La volonté de sauver la réputation de leur collègue et celle de leur émission est un plus non négligeable. On ne peut pas nier que la construction autour de Yook Hye Ri apporte aussi une saveur particulière quand elle vient aider l'équipe. Le cas Midtown trop discret passé le second épisode va revenir en force, j'ai hâte de voir le dénouement. 8/10

#Argon 1.08 - La première partie est intéressante, l'enquête en groupe cette fois nous montre que l'affaire Midtown avait des surprises en réserve. Toutefois, le coeur du travail journalistique est vite balayé par le dilemme qui arrive derrière. Le choix de Kim Baek Jin n'est guère surprenant mais les obstacles pour révéler la vérité le sont plus. Malgré ces quelques bons moments, je reste sur ma faim pour ce final, l'affaire Midtown n'a jamais su être pleinement exploitée, les conséquences de tout ça restent survolées. La série a été tout de même très correcte, les épisodes 6 et 7 sont clairement les points forts. 7/10

Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article