Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

9-1-1: Lone Star (Saison 1)

14 Août 2020 , Rédigé par Notes-Séries Publié dans #911, #Lone Star, #Drama, #Action, #FOX

9-1-1: Lone Star (Saison 1)

9-1-1: Lone Star
- FOX - 2020 - 10 épisodes -
Série créée par Brad Falchuk, Ryan Murphy et Tim Minear

#911LoneStar 1.01 - Décevant. La série a évacué tous les clichés sur le Texas d'entrée et les interventions sont faibles. Le moment le plus prometteur de l'épisode avec le recrutement de cette équipe très particulière était pas mal mais ça semble un peu expédié, c'est dommage. Le personnage de Rob Lowe s'en sort pas mal avec son côté sophistiqué qui dénote vraiment dans le milieu et la session de "skincare" routine était un bon moment. Content de retrouver Natacha Karam que j'avais apprécié dans The Brave. Si ça trouve ses marques, avec le changement de décor, ça peut s'améliorer. 5/10

#911LoneStar 1.02 - L'écriture est très perfectible sur les personnages, sur la moitié des scènes on décroche totalement. L'idée de la dérision sur les cheveux d'Owen n'est pas mauvaise, mais ça aurait du être au mieux la troisième histoire de l'épisode, pas le coeur. La première intervention était spectaculaire. Le reste me déçoit, ça manque étrangement de rythme et de conviction. 5/10

#911LoneStar 1.03 - C'est triste à dire, mais cet épisode est celui qui ressemblait le plus à la formule de la série originale et c'est celui qui fonctionnait le mieux. C'est plus dans le rythme où l'épisode a plus ses marques et évite des temps faibles ou scènes malhabiles. Tout est loin d'être parfait mais à l'image de la tension entre TK et Judd, malgré les maladresses, on déniche une scène qui rattrape le tout. La visite d'Owen à Dustin se veut légère dans un premier temps, mais le virage pris est très intéressant et redonne un peu de profondeur à Owen. Le thème de la fierté qui est présent en dit pas mal sur les personnages, mais cette façon d'ajouter ce thème à toutes les intrigues me fatigue en général, on le voit souvent dans la série originale ou des séries médicales notamment. 6/10

#911LoneStar 1.04 - Les interventions sont meilleures, même si la violence de la tornade ne se fait pas trop ressortir ceci dit, ça donne le sentiment d'une occasion gâchée pour faire une vraie succession d'interventions. Mais ce qu'on a eu était satisfaisant. Les intrigues secondaires sont moins pertinentes et cassent le rythme de l'épisode. 6/10

#911LoneStar 1.05 - C'est un épisode à thème une nouvelle fois et il n'y a que deux interventions mais la masculinité est assez bien traitée. On n'échappe pas à un petit côté prévisible du côté de Paul ou à des dialogues maladroits ça et là, mais l'humour bien lourdingue passait bien, la dérision de Rob Lowe depuis quelques années continue de me surprendre (et Natalie Zea a une bonne alchimie avec tout le monde, c'est dingue) et la solidarité en fin d'épisode m'a beaucoup plu. La série joue avec de gros sabots son aspect woke, et c'est à demi-assumé, mais si ça offre des scènes comme ça, je ne me plains pas. 7/10

#911LoneStar 1.06 - « Okay, sir, who is Joe, and what part of your friend is he chokin' on? » La série a clairement trouvé son rythme, elle me semble avoir moins d'interventions que 911, mais ils ont des choses à raconter sur les personnages. Le duo Owen/Billy était efficace, l'entraide pour Mateo est le genre de trucs qui me plait dans les séries du genre. Ce ne sera pas un épisode mémorable, mais ça fait le taf. 7/10

#911LoneStar 1.07 - L'épisode m'a paru long, pourtant il n'était pas mauvais, l'intervention de l'ouvrier était assez drôle, l'entrainement d'Owen aussi. L'enquête sur Iris n'est pas le truc le plus palpitant du monde, mais ça permet de garder l'esprit de la série originale avec un focus sur la police, et avoir une affaire au long cours n'est pas plus mal. La rivalité avec Billy se conclut un peu trop vite à mon goût, mais on savait que ça finirait bien de toute façon, c'était peut-être aussi bien de ne pas trop traîner. Le dialogue avec Judd pour remettre les idées en place à Owen était bien vu. 6/10

#911LoneStar 1.08 - L'épisode tourne autour des maladies mentales, ça donne des interventions vraiment intéressantes et un virage sur Iris vraiment surprenant. Le flashback de l'anniversaire du père était excellent. J'ai pensé qu'elle avait fait croire à sa mort, et le dernier plan le confirme, bien vu. Même quand on comprend le thème est qu'on devine les grandes lignes de l'appel de Bruce, la série anticipe en ajoutant des surprises derrière ça, dont une scène choc avec TK. La série est plus maline qu'on le pensait. 8/10

#911LoneStar 1.09 - C'est un épisode qui pourrait ressembler à un filler de milieu de saison. Il ne s'y passe rien de mémorable, mais les interventions sont sympas (celle de la grotte est assez intense, celle du petit avec la voiture dans le nez plus légère), les intrigues secondaires sont correctes. La série ne rate pas ce genre d'épisodes, ce qui est positif. 6/10

#911LoneStar 1.10 - Solide épisode pour conclure, les interventions sont réussies, TK choisit sa voie et on a des avancées sur Iris. Mes petits reproches sont secondaires, je trouve que le duo Owen/Michelle n'a pas d'alchimie, et la série peine un peu plus à faire des scènes prenantes dans l'équipe, les moments entre interventions n'étaient pas géniaux. 7/10

Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article