Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Notes-Séries

Zach Stone is Gonna be Famous (Saison 1)

3 Juin 2015 , Rédigé par Notes-Séries Publié dans #Zach Stone, #MTV, #Comédie

Zach Stone is Gonna be Famous (Saison 1)

Zach Stone is Gonna be Famous

- MTV - 2013 - 12 épisodes -

Créé par Bo Burnham et Dan Lagana

 

#ZachStone 1.01 - "She was... black. Deal with it dad !". Le démarrage est un peu poussif, mais on comprend assez vite que Zach est un type paumé qui a peur de l'avenir. Il ne réfléchit pas aux conséquences. Son discours à l'enterrement est drôle et bien gênant, au niveau comédie c'est le meilleur passage. 6/10

#ZachStone 1.02 - C'est parfois très insistant sur les mimiques et regards pour poser la partie drama, mais Zach est tellement naïf et Amy tellement charmante que ça fonctionne. Zach se plante encore bien comme il faut. La célébrité sera pas grâce à la chanson ! 7/10

#ZachStone 1.03 - Oh Zach, stupide Zach. Bon épisode encore, beaucoup de malaise et une part de drama qui fonctionne, on attend le réveil de Zach, mais dans son délire de célébrité, il n'arrive pas à ouvrir les yeux. C'est très cynique et en partie déprimant. Mais ça reste une comédie, et hormis quelques vannes ici ou là, on a droit à un plongeon dans la piscine très gênant et très marrant. 7/10

#ZachStone 1.04 - Zach se prépare à coucher avec Christy. Cela amène pas mal d'humour. J'aime bien le fait que tout le monde s'habitue à l'équipe, c'est crédible et ça permet d'offrir plus de variété dans les discussions familiales, là c'était court mais assez marrant. Forcément ça tourne mal pour Zach, plus que prévu quand il a une surprise chez Amy, mais ça lui fout une bonne claque et on peut passer à autre chose après l'axe Christy. 7/10

#ZachStone 1.05 - "Would you at least take off your shirt while you're doing this ?". Je crois que c'est là que j'ai commencé à accrocher totalement la première fois. Zach a surtout été un gros lourd jusque là, on pouvait déceler ses peurs de grandir, de voir ses amis partir, mais c'est là que la série passe à la vitesse supérieure. Le meilleur moment n'est pas un moment de comédie, c'est une gêne, comme les autres mais qui amène une empathie pour Zach. Le crew laissé dans la voiture décide d'aller voir ce qui se passe, ses potes s'amusent, lui est seul dans un coin, n'arrive pas à s'intégrer. "C'était comme au lycée" dit-il derrière. Zach devient plus compréhensible et cette partie drama est ce qui fait qu'on s'attache au show. 7/10

#ZachStone 1.06 - Bordel j'ai éclaté de rire quand il crache l'huile sur les plaques... Meilleur épisode au niveau comédie, et un drama toujours présent mais avec un meilleur dosage entre la famille qui cherche ses repères (bon épisode de la mère) et Amy. Une réussite. 8/10

#ZachStone 1.07 - Comme dans beaucoup de séries du genre, c'est délicat de trouver l'équilibre pour que le personnage soit insupportable aux yeux des autres mais reste attachant. Les coups de colères de Zach ou son égoïsme pourrait énerver ou lasser, mais il y a toujours un petit geste, un zoom, un travail sur le personnage ou la réal pour montrer qu'il est juste mal dans sa peau. Cet épisode gère très bien cet équilibre car il est tout simplement imbuvable avec les autres. Même quand on lui ouvre les yeux sur Amy et se rachète auprès de ses parents il trouve le moyen de rajouter une connerie derrière. 7/10

#ZachStone 1.08 - "Oh it's an unmarked white van. I'm gonna go get a ride with the guy". Bo Burnham est très populaire auprès des ados, certains pourraient trouver ça vexant, mais lui a pris le parti de leur parler. Avec cet épisode on comprend très bien pourquoi, et comment il le fait. Et il le fait très bien. Je pense que beaucoup de monde a eu cette idée de feinter une fugue, un enlèvement pour voir tout le monde se soucier de toi, pleurer en ton absence, etc. Forcément pour Zach ça se passe pas comme il l'imaginait, découverte après découverte, il se prend des claques et retombe sur terre pour enfin parler à Amy. On peut trouver à redire sur l'originalité, le côté forcé de certains plans, de certains dialogues, mais c'est bien moins con qu'on le pense et comme pour le précédent épisode : l'équilibre entre comédie et empathie est maîtrisé. Perso je suis fan. 8/10

#ZachStone 1.09 - "I'm gonna make a new theme song !". Arrivé là, au premier comme au second visionnage, je suis accro, je pense que c'est arrivé vers l'épisode 5-6, quand on oublie l'arc Christy et que ça se tourne vers Amy. Cet épisode propose un va-et-vient des thèmes de la série, entre des moments mignons, marrants, un thème du jour bien exploité. Ici il est plus effacé et ça fonctionne aussi bien, c'est la première fois que Zach se comporte comme il faut, sans tirer la couverture à lui, sans être désagréable quand ça tourne pas dans son sens. Amy a aussi droit à des scènes marrantes, ça fait du bien, sa tronche quand elle joue la peur, c'était énorme. Et la fin... l'adolescente au fond de moi est ravie. 8/10

#ZachStone 1.10 - Pas le meilleur parmi la série d'épisodes qu'on vient d'avoir. Son projet d'acteur amène une bonne chute ("Good call") mais le lien avec sa vie paraissait plus forcé. Aussi tout est construit autour du retour d'Amy et du coup le démarrage de l'épisode était poussif. La suite est meilleure, dans l'émotion ou développement de la relation, mais c'était pas non plus au top. 6/10

#ZachStone 1.11 - "Mom, where are my floaties". Zach n'a plus d'argent, c'est la dernière semaine de l'équipe. La pression se ressent pas vraiment pendant une partie de l'épisode, mais à la fin tout s'accélère. Bien aimé les (trop courtes) scènes avec Amy et Greg. 7/10

#ZachStone 1.12 - "Hey America, how are you ? I'm Zach. We've been talking all summer actually, but this might be the first time you're listening". Le succès est à sa porte, mais son égoïsme finit par éloigner tout le monde. C'est un épisode assez dur, mais avec un peu de comédie au départ (le faux Andy surtout), touchant ensuite avec le reportage. La fin va moins me hanter que la première fois, si les retrouvailles dans les coulisses est très classique, ce plan final est bien trouvé et montre que Zach risque de se perdre à nouveau. 7/10

Partager cet article

Commenter cet article