Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Notes-Séries

The Way Way Back (2013)

8 Janvier 2017 , Rédigé par Notes-Séries Publié dans #Cinéma, #The Way Way Back, #Comédie, #Drama, #Comédie dramatique

The Way Way Back (2013)

The Way Way Back

Réalisé par Nat Faxon et Jim Rash
Avec : Liam James, Sam Rockwell, Steve Carell, Toni Collette, Allison Janney, AnnaSophia Robb, Maya Rudolph, Rob Corddry, Amanda Peet, Zoe Levin, etc

Duncan est un garçon réservé et se renferme de plus en plus car il est rabaissé par le petit-ami de sa mère. Un été, ils partent dans la maison de vacances de cette belle-famille. Ce qui s'annonce comme un calvaire pour ce garçon timide pourrait finalement s'avérer être une bouffée d'oxygène nécessaire grâce à Owen, gérant du parc aquatique local, Water Wizz.

The Way Way Back (ou Cet été-là en France) a été comparé plusieurs fois à Little Miss Sunshine. Je m'attendais à un film feel good avec des touches dramatiques. Le début du film assez froid avec ce beau-père autoritaire a posé une atmosphère un peu plus sombre que je ne l'imaginais. Heureusement assez vite on comprend où le film veut aller.

Amenant une ambiance plus légère au fil des minutes le film ne cesse pourtant de naviguer entre les scènes de comédie et de tension pour marquer l'évolution de Duncan. L'humour parfois aux bords du cringe comedy (comme le break danse) n'est malheureusement pas toujours efficace. Malgré le très bon Sam Rockwell, Owen ne sonne pas toujours vrai et on a du mal, parfois, à apprécier à sa juste valeur l'importance qu'il a pour Duncan.

Aussi, le film créé quelques frustrations, on aimerait voir un peu moins les adultes/amis de la famille (un casting excellent, mais des personnages assez plats) et un peu plus Susanna ou la vie de Duncan au Parc. On peut comprendre les choix pour que la part dramatique du film soit plus percutante ou pour minimiser la relation entre les ados cependant. Beaucoup repose sur les épaules du jeune Liam James, il y effectue d'ailleurs un très bon travail.

Ces petites lacunes empêchent ce film d'atteindre la qualité d'un Little Miss Sunshine ou The Fundamentals of Caring. On retiendra tout de même un film sympathique, avec des touches d'humour irrégulières mais parfois réussies, et un duo de personnages touchant.

6/10

Partager cet article

Commenter cet article