Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Notes-Séries

The Inbetweeners 2 (2014)

27 Novembre 2016 , Rédigé par Notes-Séries Publié dans #Cinéma, #The Inbetweeners, #Comédie

The Inbetweeners 2 (2014)

The Inbetweeners 2

Réalisé et écrit par Damon Beesley et Iain Morris
Avec : Simon Bird, James Buckley, Blake Harrison, Joe Thomas, Emily Berrington, Freddie Stroma, David Field, Belinda Stewart-Wilson, Tamla Kari, Lydia Rose Bewley, etc.

Will, Simon, Jay et Neil ont vu leurs routes se séparer après le lycée mais ils se retrouvent neuf mois après, en Australie pendant quatre semaines pour vivre des vacances épiques.

Voici la conclusion de The Inbetweeners avec ce second et dernier film. J'avais souligné un problème de rythme dans le premier film, le passage au long format avait été difficile sur certains aspects. Avec The Inbetweeners 2, des défauts ont été corrigé. La première partie du film est rythmée, assez bien construite et garantie pas mal de rires.

Parmi les meilleurs moments, le Water Park est assez mythique, en particulier le toboggan salissant pour Will. Les dialogues m'ont aussi semblé plus soignés, ça fuse en permanence, on sent vraiment que ces personnages avaient manqué à leurs créateurs.

« After I'd explained to everyone that it was my rape alarm,
and once they'd stopped laughing, we got some sleep.
»

Malheureusement, la deuxième partie du film peine au niveau de l'humour et dans l'ensemble malgré les superbes décors, l'ambiance de ce The Inbetweeners 2 est moins géniale que celle du premier film. Les hippies sont plus pesants qu'autre chose et Katie n'a pas su amener le charme des Charlotte (série), Alison ou Lucy (The Inbetweeners Movie).

Le premier film avait été critiqué par certains fans hardcore sur l'happy ending trop prononcé. Et mon autre déception vient des choix qui ont été fait pour corriger cet aspect. Lucy est devenue folle, Jay et Jane ne me semblent pas avoir un développement intéressants et aucune mention des deux autres filles du premier film. Cela rapproche le film du style de la série, mais ça efface un peu trop des développements de The Inbetweeners Movie.

6/10

Partager cet article

Commenter cet article