Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Notes-Séries

The Expanse (Saison 1)

6 Février 2016 , Rédigé par Notes-Séries Publié dans #The Expanse, #Syfy, #Science-fiction, #Space Opera, #Netflix

The Expanse (Saison 1)

The Expanse
- Syfy - 2015 - 10 épisodes -
Créé par Mark Fergus et Hawk Ostby
Adapté des romans de Ty Franck et Daniel Abraham

#TheExpanse 1.01 - Les premiers plans sont un peu tape à l'œil mais après avoir été au fond du trou, Syfy doit montrer ses ambitions, je peux comprendre le choix. La réal est soignée, les effets sont bons, l'ambiance sonore est réussie aussi. Clairement ils sont pas là pour déconner. Mais, tous ces effets m'ont un peu sorti de cette présentation de l'univers, ça m'a paru un peu confus et le démarrage ne m'a pas vraiment emballé. Je comprends la logique de tout l'épisode, commencer par le détective pour montrer un peu l'univers, les tensions, faire péter un peu le budget et les décors. Mais cette partie était la plus faible. Quand on passe au vaisseau, ça démarre timidement mais ça monte en régime et la dernière partie m'a vraiment plu. La tension marche, c'est putain de beau et ça fait le taf car j'ai envie de lancer le second épisode. Je suis pas un spécialiste SF, voir des vaisseaux dans l'espace c'est pas forcément mon délire, mais ce n'es pas cheap, le récit a l'air bien construit, le casting est solide je trouve. Des promesses ! 7/10

#TheExpanse 1.02 - Beaucoup plus digeste que le premier épisode, la réal est un peu moins soignée mais on n'en perd pas la tension et le rythme est ici plus fluide. Maintenant qu'on comprend mieux qui est qui, quels sont les enjeux, les scènes ont un ton juste et je n'ai rien trouvé de dispensable, si ce n'est quelques scènes au début avec Miller. Encore une fois, les scènes fortes sont du côté de Holden sur la navette. Je suis agréablement surpris par les dialogues qui évitent des lourdeurs, mais surtout le fil rouge est très cool. Si on sent le twist venir durant la scène l'effet est tout de même présent. Hâte de voir la suite. 8/10

#TheExpanse 1.03 - Cet épisode maintient assez bien les suspicions et complexifie un peu plus l'aspect politique. Cependant les scènes sur Cérès m'ont paru un peu répétitives en dehors de la rencontre entre Miller et Dawes, et bien sûr la fin surprenante. Après deux excellents épisodes dans l'espace, la team Holden a un épisode plus calme, mais intéressant tout de même. Le background de chacun amène conflits et doutes, ce qui marche assez bien ici. J'ai ouïe dire que l'épisode suivant est excellent, on peut donc accepter cette sorte de transition pour amener le conflit à un autre niveau. 6/10

#TheExpanse 1.04 - Après une sorte de transition, la série remet le paquet, et bordel c'était cool. Gros accent mis sur le Donnager et je ne peux qu'en être ravi, le mystère et la tension étaient tout simplement excellente. Même si l'ambition se faisait sentir dès les deux premiers, ça fait passer un cap je trouve. Je suis au même point que les personnages : dépassé. Sauf qu'à la différence d'eux, ça m'éclate de les voir en galère. Sur Cérès, en limitant les scènes ils arrivent à maintenir aussi le mystère, j'ai trouvé la construction très bonne dans cet épisode. Et encore une fois, les effets spéciaux sont très réussis. 8/10

#TheExpanse 1.05 - Beaucoup d'éléments manquent, mais c'est indéniablement un épisode qui sera cool à revoir quand on en saura plus. Malgré le flou sur certains aspects, j'ai trouvé l'épisode agréable. Le fait de ne pas avoir de scènes sur Terre est un plus (ça bouge pas trop là bas pour l'instant), et on a les meilleures scènes sur Cérès depuis le début de saison. Sur le vaisseau, c'est plus posé mais on peut l'accepter après le chaos du 4. On sent qu'on est à un point crucial néanmoins avec la présentation plus précise de Fred Johnson, qui a un surnom fort sympathique. 7/10

#TheExpanse 1.06 - « You’re either some kind of genius, Mr. Holden, or you’re the biggest dipshit in the universe. » Les mineurs illustrent bien les tensions et les failles autour de la Ceinture, mais à moins de servir de base pour un développement de personnages à l'avenir, ce n'était pas le plus intéressant. Concernant Miller, on a un interrogatoire inégal mais dont on peut retirer quelques infos utiles au revisionnage, la dernière partie le concernant est prometteuse. Les stars de la saison, Holden et sa troupe sont en transition, c'est l'occasion de découvrir un peu mieux les personnages, leur passé (Amos), ou leurs motivations (Naomi notamment). On peaufine nos connaissances, le résumé de Miller est d'ailleurs bien utile. La série reste surprenante, de qualité, son absence de lourdeur dans les dialogues est un immense plus. Et l'univers reste très prenant. 7/10

#TheExpanse 1.07 - La partie dans l'espace est comme souvent la plus intéressante, la présence de l'espion Kenzo relance toutes les tensions et surtout on a un voyage sous haute tension avec la surveillance martienne. Seule les échanges Holden/Amos devant le SAS sont un peu moins inspirés. Sur Terre, Holden est un sujet d'attention, j'ai du mal avec Avasarala, et cette partie là n'était pas extraordinaire, si ce n'est permettre d'en savoir un peu plus sur les origines d'Holden. La décision à la fin est prometteuse par contre, et on peut comprendre les raisons, il a une certaine tendance à (se) foutre (dans) la merde. Enfin, transition pour Miller, pas grand chose à souligner mais là aussi des promesses sur la fin. 6/10

#TheExpanse 1.08 - « Shit just follow you around, don't it kid? » Ouh, c'était cool. L'épisode est sur un faux rythme mais quelle tension ! L'exploration de l'Anubis est parfaitement maîtrisée et on ne ressort pas déçu des évènements, d'une part parce que c'était sympa d'être agrippé à sa chaise pour "pas grand chose", d'autre part car ça prépare à cette dernière scène très surprenante. Mais avant ça on a un autre gros temps fort avec l'entrée dans l'hôtel, on sent qu'Amos sent le coup foireux venir, et ça démarre, la scène d'action est courte mais réussie, et je parle même pas de la fin avec l'arrivée de Miller. Ils sont réunis et que de promesses ! Vient ensuite cette fin, Julie était contaminée et l'enquête se termine là pour Miller... Grosse surprise pour un très bon épisode. 8/10

#TheExpanse 1.09 - « I'll count to one. One ! » Un épisode en deux temps, la première partie nous fait voir une partie de l'histoire d'un point de vue inédit, certains passages sont un peu trop rapides, mais l'émotion passe bien malgré tout. Ensuite, on retrouve le format habituel, avec des petites scènes sur Terre ou Cérès, une révélation importante de Johnson (à confirmer) notamment. Sur Éros on devine assez vite le plan, mais ça n'enlève pas de la tension, en particulier avec cette dernière phrase de l'épisode ! 8/10

#TheExpanse 1.10 - « Possible anxiety, skin rash, sudden death. » Voici une conclusion efficace à cette saison. On est quasi-exclusivement centré sur Eros, et les seules incartades sont des passages intéressants sur Terre, qui viennent appuyer la gravité de la situation et l'ampleur du projet. Il reste des zones d'ombre évidemment, mais on a l'impression d'avoir fermé un chapitre. Avant cette fin, on a droit à un duo Holden/Miller assez efficace, une vengeance de ce dernier, et un compliment à Amos qui m'a bien fait marrer. Certains pourraient regretter qu'on n'est qu'on ne gratte que la surface, mais le voyage m'a plu jusque là, les personnages se sont dévoilés petit à petit et je suis on ne peut plus curieux de connaître la suite. 8/10

« Au 23ème siècle, les humains ont colonisé le système solaire.
Les Nations-Unies contrôlent la Terre. Mars est une junte militaire indépendante.
Les planètes intérieures dépendent des ressources de la Ceinture d’Astéroïdes.
Les Centuriers vivent et travaillent dans l’espace.
Dans la Ceinture, l’air et l’eau sont plus précieuses que l’or.
Depuis des dizaines d’années, la tension est montée.
La Terre, Mars et la Ceinture sont désormais au bord de la guerre.
Et une seule étincelle suffira...
»

Partager cet article

Commenter cet article