Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Notes-Séries

Superstore (Saison 2)

5 Mai 2017 , Rédigé par Notes-Séries Publié dans #Superstore, #Comédie, #NBC

Superstore (Saison 2)

Superstore
- NBC - 2015/16 - 21 épisodes -
Créé par Justin Spitzer

#Superstore 2.00 - « Oh, I thought it was just a symbol. I didn't know it symbolized something. » Un bon épisode spécial pour les JO qui nous remet on ne peut mieux dans l'ambiance de la série. Les personnages sont toujours la force de la série entre les maladroits et les débiles, il y a vraiment de quoi se marrer. 8/10

#Superstore 2.01 - Bon début d'épisode avec cette grève organisée à l'arrache, mais au fil de l'épisode, ça a moins fonctionné. La situation posée en fin de saison 1 avait des promesses mais ils n'ont pas vraiment su l'exploiter. L'essentiel était donc de revenir à une situation normale. 6/10

#Superstore 2.02 - Meilleur que le season premiere. Par contre je trouve que ça se disperse un peu dans l'épisode (pour mettre du rythme) et ça me sort parfois de quelques blagues. Mais c'est un petit défaut dans un épisode assez drôle, en particulier la gestion de crise avec la machine à trancher la viande. 7/10

#Superstore 2.03 - « Oh, my god, just bang already! » Pas mal comme épisode, c'est vraiment parti en couille, avec les corbeaux, les gun freaks et la pilule du lendemain. Le magasin est vraiment un foutoir pas possible (le passage des cris d'animaux, excellent) et l'univers est bien exploité. Employés comme clients, on a une variété de personnages qui fait du bien. 7/10

#Superstore 2.04 - « Wait, half do, or half don't? » L'un des moins bons depuis le début de saison. Il y a de bons passages comme les paris ou Glenn qui découvre encore des choses de la vie. Il y a une utilisation de beaucoup de personnages, personne n'est vraiment ignoré. Les autres petites histoires étaient moins marrantes par contre. 6/10

#Superstore 2.05 - Trois parties distinctes, aucune ne m'a déplu, j'ai eu une petite préférence pour la petite gueguerre Garrett et Dina d'ailleurs. Mais dans l'ensemble je n'ai pas beaucoup ri. Malgré le retour de Bo. 6/10

#Superstore 2.06 - Bon épisode d'Halloween. L'épisode ne va pas où on l'attend avec des clients fous, mais travaille sur ses personnages et une Dina qui perturbe avec son costume très sexy. 7/10

#Superstore 2.07 - « I was trying to feel your breasts. » La saison est dans son rythme, l'humour est bien présent, que ce soit au début ("illegal alien" ou à la fin quand Glenn et Dina se retournent l'un contre l'autre) et au niveau du "drama" sur le duo où Amy et Jonah continuent leur semi-flirt inoffensif. 7/10

#Superstore 2.08 - À nouveau un bon épisode, qui se distingue par un humour un peu plus noir que d'habitude sur certaines séquences. La part de drama n'est spécialement brillante mais continue de préparer une évolution pour la seconde partie de saison. 7/10 (Vu après l'épisode 9)

#Superstore 2.09 - « Jonah, could you please shut the f*ck up?! » Superstore ne pouvait pas éviter de faire un épisode Black Friday. Si le début est assez calme, ça s'emballe très vite et le mélange d'humour/drama est très bon (le passage aux toilettes est tellement gênant). Glenn sous cachet montre une nouvelle facette. Seule la toute fin m'a semblé précipitée, mais c'est le fall finale et c'était probablement pas prévu comme ça, ça peut se comprendre. 8/10

 

#Superstore 2.10 - « Well that was weird. » Reprise réussie. L'humour fonctionne très bien et les conséquences du fall finale sont traitées avec légèreté pour l'instant. La complicité de certains personnage transpire toujours autant. 7/10

#Superstore 2.11 - Tout ne fonctionne pas, notamment au début mais cet épisode est agréable tout de même et a ses moments avec Jonah qui revisite son passé, Sandra et sa relation secrète par exemple. 6/10

#Superstore 2.12 - « Why don't we go around the circle and each name our favorite part of the penis? » Bon épisode, l'intro est marrante et après la construction de l'épisode sans folie on a une deuxième partie réussie, entre le jeu stupide des mecs et les filles bourrées. On sent aussi que l'épisode amène des petites avancées qui vont lancer la suite de la saison. 7/10

#Superstore 2.13 - « If you know someone nice, set me up. He doesn't even have to be white. » C'était cool encore, le plus drôle était la partie sur Glenn qui redécouvre le harcèlement sexuel. La partie sur Jonah était assez marrante aussi, par contre, hormis quelques dialogues le "triangle" Matteo/Jeff/Sandra ne m'a pas trop plu. Cela dit, rien que pour la réunion sur le harcèlement, l'épisode valait vraiment le coup. 8/10

#Superstore 2.14 - Le problème de chauffage dans le magasin avait un certain potentiel, tout le monde est à nerf. Mais l'épisode dérive sur la constitution de duos qui ont juste ce concept comme excuse pour être là. Sans être totalement déçu, j'ai l'impression que l'épisode aurait pu délivrer bien mieux. 6/10

#Superstore 2.15 - « So the Jeff that Sandra's been talking about is Jeff's twin brother, Jeff? Oh, that sounds real. » Très marrant, un des meilleurs de la saison. L'escalade du mensonge dans lequel les filles sont plongées est excellent et m'a fait rire très souvent. La confrontation finale dans la salle de repos est la cerise sur le gâteau. Le reste est réussi également. 9/10

#Superstore 2.16 - Épisode assez inégal, des trois parties une m'a vraiment plu, Jonah et Amy qui partent en virée pour un déménagement. La rivalité Glenn/Garrett pour l'award a vite été à court d'idées, et concernant Mateo quand il envoie la fumigation c'était drôle, la chute de l'escabeau aussi, mais les interactions en elles-mêmes pas top. 6/10

#Superstore 2.17 - L'épisode s'attaque au troll sans efficacité, et les deux autres histoires, sur le transfert de Mateo ou la relation à annoncer au siège de Cloud 9, ça manquait aussi d'humour. Les dernières secondes de l'épisode sont très drôles par contre. 5/10

#Superstore 2.18 - « Bobbie Sue? Come to the front of the store for free candy. The man with wheels has free... » Un petit quiproquo sur la jalousie pour Jonah et Amy, perte d'une gamine dans les points plutôt forts de l'épisode. La partie sur Mateo n'est pas très originale. Un épisode qui fait rire de temps en temps, sans plus. 7/10

#Superstore 2.19 - Petite continuité avec Jonah qui fait de la lèche à Glenn parce qu'il sort avec sa fille. Ça donne quelques bonnes vannes sur le racisme de Glenn ou les allusions sur le fait qu'il couche avec pendant que Glenn ne réalise pas. Le retour de Bo n'est pas très intéressant, tout comme la petite histoire de Garrett et Amy. 6/10

#Superstore 2.20 - « I forgot to do this. Oh, um... is it okay if I kiss you? » J'avais des attentes assez hautes pour cet épisode sur le mariage de Cheyenne. La saison en avait beosin pour lancer la fin de saison je pense et ce genre d'épisodes peut montrer si la série en a toujours sous le bide ou si elle cale un peu. Et cet épisode est une réussite, on a un bon mélange d'humour et de drama, les personnages secondaires sont aussi bien traités que les autres, on a des mini vannes qui dynamisent bien l'épisode et d'autres passages entre l'humour simple ou le cringe qui fonctionnent totalement aussi. 8/10

#Superstore 2.21 - « This may not be politically correct... but let's just fire all the minorities. » Ce n'est pas l'épisode de l'année en terme de comédie pure (après un début très correct dans ce domaine), mais il remplit sa tâche dans l'aspect drama ou du moins long terme. Ils sont allés à fond dans leur idée, on a un intérêt à voir les conséquences de cet épisode sur le magasin ou les évolutions des personnages. 7/10

Partager cet article

Commenter cet article