Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Notes-Séries

Shameless (Saison 7)

23 Décembre 2016 , Rédigé par Notes-Séries Publié dans #Shameless, #Showtime, #Comédie, #Drama

Shameless (Saison 7)

Shameless US
- Showtime - Saison 7 (2016) - 12 épisodes -
Créée par Paul Abbott

#Shameless 7.01 - « The world's gonna fuck ya. All you can do? Take it up the ass and soldier on. » L'épisode donne une sensation étrange, comme si on assistait à une succession de scénettes sans véritable lien. C'était assez creux en fait. Mais les épisodes de reprise de Shameless me laissent souvent assez froid. On peut noter quelques pistes peut-être pour la suite, un Ian jaloux et donc investi, Lip qui continue sa Frankisation, Carl qui explore sa sexualité. Pas grand chose d'autre. C'était tout de même, par moments, assez drôle. 6/10

#Shameless 7.02 - Le début de saison est toujours chaotique dans son absence de réelle storyline, mais c'est un meilleur que le premiere car les membres de la famille ont plus d'interactions et les touches d'humour m'ont plus intéressés. Que ce soit Carl et son besoin d'éviter toute érection ou Frank qui fait une sortie familiale avec Liam, on a de bonnes choses. Pour le reste c'est un peu plus bancal, dur de voir où on va dans le trio Kev/V/Svetlana et Debbie ça tourne déjà en rond (jusqu'à ce qu'elle soit arrêtée j'imagine). 7/10

#Shameless 7.03 - Les évolutions commencent à se dessiner, avec des surprises. Comme toujours, c'est entrecoupé par un Frank roi de la débrouille, les efforts qu'il déploie pour profiter des autres est toujours fascinante à voir. Dans un style très Shamelessien (chaotique, rythmé), l'épisode a de l'énergie et monte en puissance avec Fiona qui prend sa vie en main. De façon plus efficace que les saisons précédentes, elle choisit de mettre de côté sa fratrie pour faire quelque chose de sa vie, et la réunion de famille est excellente. 7/10

#Shameless 7.04 - « Lesbians are traditionally angry. Ignore her. » Garder Fiona célibataire un moment est la meilleure décision de Shameless cette saison, on retrouve la dynamique familiale et une évolution personnelle en dehors d'un mec, les scènes avec Lip, ou chez Patsie à la fin sont très intéressantes. J'ai plus de mal avec Debbie (comme souvent), et Frank, mais ça ne plombe pas l'épisode. 7/10

#Shameless 7.05 - « I'm still confused. Is guy vag different from girl vag? » En voyant un nouvel épisode où Deb enchaîne connerie sur connerie, j'ai compris qu'on allait avoir un moment important. Vu le début de saison, j'avais penché pour une autre piste, plus criminelle, si ça ne me passionne pas des masses, il était temps que ça évolue. Pour le reste, on continue sur un rythme assez plaisant, certaines choses évoluent plus ou moins vite, que ce soit Fiona ou Lip. Le reste va plus jouer la carte de l'humour, mais ça marche. 7/10

#Shameless 7.06 - La saison avait un bon rythme et les évolutions étaient plaisantes. Là on a un 180° pour à peu près tout. Lip et Fiona prennent une tournure douteuse quant à Debbie, elle reste insupportable mais l'évolution est intéressante. Je reste assez sceptique vis à vis de Ian et Frank, même si l'histoire de ce dernier amenait un peu d'humour. Quant à Carl, je sais pas si on va le voir en action ou s'il va juste être absent, mais l'idée n'est pas mauvaise. En résumé, des choix discutables, et des rattrapages, un tournant à la saison en tout cas. 6/10

#Shameless 7.07 - « You're a good dad » La première partie de l'épisode était moyenne, on sentait un manque de passion, et une forme de routine dans la façon dont les emmerdes s'enchaînent. Heureusement la suite est bien meilleure avec des personnages qui se prennent en main et qui font des efforts. Lip principalement, mais Fiona redonne de l'entrain à sa trame et Ian continue son évolution d'homme. 6/10

#Shameless 7.08 - Du bon, surtout quand Kevin et Fiona se retrouvent, elle donne beaucoup de profondeur à sa storyline et il redynamise celle de Fiona à l'aide de nos poch' favoris. Frank a ses bons moments aussi, il a besoin de retrouver un toit et fait des efforts, on retrouve le Frank habile, malin, débrouillard, et la fin pour lui est vraiment drôle. Viennent ensuite Lip et Debbie, ce sont des épisodes importants pour eux, mais il est difficile de ressentir quelconque émotion pour eux tant ils sont stupides. Je suis conscient qu'il faut une part de drama, et que ça relâche un peu la pression autour de Fiona qui centralisait une partie des intrigues lourdes émotionnellement, mais les personnages paient les choix précédents, on s'est détâchés d'eux. Bon épisode néanmoins. 7/10

#Shameless 7.09 - « Kids get drunk and smash shit up all the time. It's what college is for. » Hum... Un retour pas attendu du tout, et pas espéré du tout. Shameless retombe dans une partie de son histoire qui n'est pas la plus brillante. On ne peut pas nier que ce retour pousse certains personnages dans leurs retranchements pour les faire évoluer ou les faire parler, mais ça ne m'a pas passionné du tout. La fin est plus réussie, mais là aussi, ça semble un peu forcé au final. 5/10

#Shameless 7.10 - Les choix du précédent continuent de se payer dans cette évolution de la saison, mais l'épisode est relevé à nouveau par Fiona et Kev (qui a une bonne saison !), la première est plus en retrait mais fait le lien entre plusieurs histoires et son choix est intéressant. Kev lui doit gérer le cas Lana, ce n'est pas tant ce qui se passe mais la façon dont il délivre ses dialogues, dont les personnages tirent les conclusions qui est intéressant. Lip continue de naviguer un peu en eaux troubles, sans jamais passionner. Ian perpétue la tradition des Gallagher, prenons les décisions les plus connes du monde et attendons de voir ce que ça va donner. 6/10

#Shameless 7.11 - « Hey, what do you think about me getting jerked off by some dude for 500 bucks? » Après des choix discutables, Shameless se remet sur ses pattes et offre un épisode encore imparfait mais bien plus efficace. Lip redevient supportable, Debbie est moins stupide, Ian réfléchit. Le reste est un peu plus inégal mais jamais chiant, et la Gallagher party rappelle les débuts. Kev assure plus le show côté comédie et s'en sort bien. La fin est assez forte également. 7/10

#Shameless 7.12 - « Russian KGB sneaky Putin shit. » Quand on ne l'attend plus Shameless te fout une claque. Pas une claque par surprise, juste celle d'un épisode rondement mené, porté par les deux acteurs fabuleux que sont Macy et Rossum. L'atmosphère est lourde, même les touches fréquentes (et réussies) d'humour ne suffisent pas à oublier cette tension, cette émotion qui monte. Pendant la cérémonie et la fête à la maison, tout roule parfaitement. À froid on pourra reprocher des choses à cette saison, à cet épisode même, mais la magie reste là de temps en temps. On sent que l'avenir de la série n'était pas tout à fait sûr, ce petit montage en musique à la fin donnait cette sensation. Mais on garde des portes ouvertes pour la suite. 8/10

Partager cet article

Commenter cet article

Papyrus 22/12/2016 04:50

Moi qui n'en suis qu'à la première saison :p

Notes-Séries 22/12/2016 17:35

Y a de quoi s'occuper pendant les vacances là !

J'ai donné des courts avis sur toutes les saisons. Même si j'évite d'évoquer directement les plus gros spoilers, je conseille tout de même de rester prudent. Voici les articles sur chaque saison :


http://notes-series.over-blog.com/shameless-saison-1.html

http://notes-series.over-blog.com/shameless-saison-2.html

http://notes-series.over-blog.com/shameless-saison-3.html

http://notes-series.over-blog.com/shameless-saison-4.html

http://notes-series.over-blog.com/shameless-saison-5.html

http://notes-series.over-blog.com/shameless-saison-6.html