Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Notes-Séries

Shameless (Saison 5)

11 Septembre 2015 , Rédigé par Notes-Séries Publié dans #Shameless, #Drama, #Showtime, #Comédie

Shameless (Saison 5)

Shameless US
- Showtime - Saison 5 (2015) - 12 épisodes -
Créée par Paul Abbott

 

#Shameless 5.01 - Toujours une sensation étrange de retrouver Shameless. Du temps passe et on a l'impression de débarquer au milieu de nouvelles histoires sans trop savoir leur origine mais l'adaptation se fait finalement très vite. L'épisode passe vite, mais il n'est ni génialement drôle, ni vraiment touchant. Une reprise "en douceur". 6/10

#Shameless 5.02 - "She's my brother's lover's baby mama". J'aime bien le fait que Svetlana prenne plus de place dans le show, c'est un personnage subversif qui peut apporter pas mal. Elle n'est plus cantonnée à être celle qui peut plomber Mickey. Par contre pour Sammi, ça devient pénible, ses débuts étaient réussis dans le show mais la confrontation avec Sheila est chiante. Il a manqué, comme le season premiere, un vrai plus à l'épisode pour être bon, Frank ne surprend même plus dans ses monologues d'alcolique. La "révélation" de Fiona à la fin est plus sympa mais ça transporte pas plus que ça, pas encore. 6/10

#Shameless 5.03 - Si la partie drama n'est pas des plus inspirées, niveau humour et provoc, c'était déjà mieux. Frank on le connaît mais quand il échange les faveurs de Sammi pour du matos, on reste toujours stupéfait par son absence de limites, ahah. Le business du lait maternel est assez bien trouvé aussi. Du côté de Carl et Debbie on passe un cap aussi. On a deux départs, au moins sur du moyen terme, un épisode assez riche au final. 7/10

#Shameless 5.04 - Pas mal d'humour et de folie surtout. La partie sur Frank était excellente, malgré une baisse de rythme sur la fin, le parcours pour retrouver ses souvenirs est assez bien vu et accompagne bien l'épisode. J'aime bien aussi ce qui concerne Lip, son entente avec son "beau-père" permet d'imaginer de bonnes choses à l'avenir, mais fait surtout craindre le moment où il va tout foutre en l'air, à la Gallagher. Pour Fiona et Debbie, je suis un peu sceptique, le retour à la réalité de Fiona est bon, mais ça fait deux fois cette saison, et elle continue de faire n'importe quoi... 7/10

#Shameless 5.05 - Le niveau monte pas mal depuis deux épisodes, ici moins d'humour mais une part de drama plus efficace. Que ce soit pour Kev et V ou la collègue de Fiona, on a des passages réussis. Mickey passe enfin à l'action vis à vis de Ian. Cette ambiance plus pesante est bénéfique à Shameless, le chaos lui réussit bien. Côté humour, on a toujours Frank. Il a une capacité à retomber sur ses pattes qui surprend toujours, mais on sait que ça ne dure jamais très longtemps. 7/10

#Shameless 5.06 - J'étais un peu déçu par l'épisode mais la fin envoie une telle claque dans la gueule que tout le reste a été oublié. Le fameux retour teste Fiona, et si le début déçoit, c'était volontaire (comme le montre la réaction de Lip) pour amener Fiona a un changement. On ne voit pas le résultat encore, mais j'ose espérer qu'elle va opérer un virage dès le prochain épisode. Et puis il y a Ian évidemment, le malaise est bien amené, même si cette sensation n'est pas la plus simple à accepter de notre côté, mais la chute est tellement triste et belle, qu'on s'incline. Bel épisode. 8/10

#Shameless 5.07 - Le précédent épisode a vraiment lancé la saison, les retombées restent aussi efficaces. Même les péripéties amenées par 'Jack' sont assez bien gérées. J'ai particulièrement apprécié la détermination de Lip, enfin décidé à avancer et la visite à l'hôpital. Carl, Debbie et Sammi/Frank ont aussi de bons moments, un ton en-dessous de ce que je viens d'évoquer, mais très peu. Pour Kev et V, il n'y a pas tant d'implication que ça de ma part, donc j'apprécie aussi de voir ce qui se déroule. 8/10

#Shameless 5.08 - "Don't shoot, I'm white !". Après un début décevant, la saison a pris un tournant sympa. En se recentrant sur les Gallaghers, avec l'horrible Frank autour d'eux, ça renforce l'aspect famille unie qui avait parfois disparu. Les à côtés sont plus limités, et c'est bénéfique. Si Ian est un point central (un peu comme Fiona au tout début), il sert surtout à bonifier le reste de la famille. Lip qui s'efforce de choisir la bonne voie, Mickey qui hésite à lâcher, Fiona qui jongle entre ça et le drama amoureux, même Debbie y met du sien, avec plus ou moins de justesse. Un peu plus détaché, Carl manipulé par Frank est au beau milieu d'un bordel encore... 8/10

#Shameless 5.09 - Pauvre Chuckie. C'est un personnage touchant à sa façon, avec cette famille de tarée, il finit mal, alors qu'il n'a pas une seule mauvaise pensée. Tammi a raison en parlant de lui au milieu des loups. Elle oublie vite son rôle un peu plus important, mais c'est bien la fille de son père... "Kev joue au papa à la fac" voilà ce que j'ai pensé, puis en fait c'est parti sur un truc plus classique où il s'amuse avant de réaliser ce qu'il perd. Ça passe, tout juste. La petite histoire de Frank m'a plu, Bianca s'impose vite, l'histoire aide, mais j'ai trouvé que ça marchait. Et c'est un peu le passage obligé de la saison, où Frank est un être humain pas si affreux. Si le personnage de Sean ne m'a pas paru toujours pertinent, j'ai aimé cette chute, la mélancolie qui se dégage de certains épisodes est vraiment fascinante. 7/10

#Shameless 5.10 - Le titre porte bien son nom jusqu'au bout de l'épisode. Cette ultime trahison dénote avec l'esprit Gallagher, ou South Side en général. Mais au-delà de cette idée, je trouve la ficelle un peu grosse pour offrir une porte de sortie à Sammi. Le personnage n'a pas su trouver sa place après de bons débuts, et le côté maman de la maison le temps que Fiona règle son trafic de son côté, donc le fait qu'on prépare sans doute son départ ne me gêne pas trop, mais la raison me paraît un peu forcée pour créer du drama. Sinon, on reste sur les bonnes idées du précédent, Sean confirme à nouveau son potentiel et Lip continue de se prendre en main. Le reste est plus anecdotique. 7/10

#Shameless 5.11 - C'est l'un des épisodes les plus apprécié de la saison, il ne m'a pas transporté. J'ai aimé le duo Debbie/Mickey, Sean et Fiona, ou même la sincérité de Frank, mais l'émotion n'est pas plus passé que dans d'autres épisodes. Cela dit, après un début difficile, la saison a trouvé son rythme et le ménage opéré dans le casting a été bénéfique. 7/10

#Shameless 5.12 - Petite déception, le meilleur moment concerne Frank sur la plage, dans ce décor magnifique. Le reste oscille entre le pas mal et le "mouais". Les bons passages sont vite coupés, pour partir sur autre chose, comme la rupture finale. Ce passage est réussi car c'est marrant de revoir l'autre folle débarquer avec son flingue, mais ni l'émotion, ni la comédie ont été au top. Lip rappelle que c'est un mec détestable avec les filles, Monica est toujours la même, Fiona est quasiment au même point qu'au départ. Reste la révélation finale pour Debbie... ce personnage a bien changé, pas pour le mieux. 5/10

Partager cet article

Commenter cet article