Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Notes-Séries

Seven Deadly Sins: Signs of Holy War

25 Février 2017 , Rédigé par Notes-Séries Publié dans #Seven Deadly Sins, #Signs of Holy War, #Nanatsu no Taizai, #Anime, #Shônen, #Action

Seven Deadly Sins: Signs of Holy War

Seven Deadly Sins: Signs of Holy War
- Netflix - 2016 - 4 épisodes -
Créé par
Nakaba Suzuki (Manga), Tensai Okamura et Shotaro Suga (Anime)

#SevenDeadlySins SHW01 - Sorte de parenthèse avant la saison 2, Signs of Holy Wars commence juste avant la fin de S1 (et le départ pour Camelot) pour s'attarder à la vie autour du château. Une petite intrigue comique (pas très efficace au début, meilleure au fil de l'épisode) avant de poser de nouveaux mystères. Un épisode au final assez marrant mais sans emballer pour autant. 6/10

#SevenDeadlySins SHW02 - Après un premier épisode qui m'a un peu laissé sur ma faim celui-ci est plus intéressant, niveau humour c'est aussi un ton au-dessus je trouve. Le combat Meliodas/Ban délivre à peu près ce qu'on peut en attendre, mais ce sont surtout les à-côtés qui attirent l'attention. Les derniers détails mystiques sont courts, pas d'avis dessus, on va attendre de voir. 7/10

#SevenDeadlySins SHW03 - Cet épisode se concentre sur le duo King/Diane, c'est assez enfantin, quoiqu'un peu mignon. Ils se sont sentis obligés de glisser un peu d'action au milieu mais ce passage était sans grand intérêt. Ce n'est pas un épisode incroyable mais le duo est sympathique et l'épisode les met bien en avant. 6/10

#SevenDeadlySins SHW04 - Signs of Holy War complète des éléments ignorés en fin de saison 1 (par rapport au manga j'imagine) pour des raisons de temps et prépare le voyage vers Camelot. Le format d'une mini-série plutôt humoristique fonctionne assez bien, même si aucun épisode ne sort vraiment du lot. Les enjeux ne sont pas aussi grands que dans la série et il y a moins de surprise. Les éléments du mystère ont été assez mal intégrés ici. Cela dit, chaque épisode a aussi ses bons moments, on dévoile un peu plus des personnages, renforcent des dynamiques et on peut ainsi revoir aussi des chevaliers qui ne seront sans doute pas présents pendant un moment par la suite. 6/10

Partager cet article

Commenter cet article