Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Notes-Séries

Psycho-Pass 2 + Despair-Paradise (Film)

29 Janvier 2016 , Rédigé par Notes-Séries Publié dans #Psycho-Pass, #Anime, #Shônen, #Thriller, #OAV

Psycho-Pass 2 + Despair-Paradise (Film)

Psycho-Pass 2
- Netflix - 2014 - 11 épisodes -
Créé par Naoyoshi Shiotani, Katsuyuki Motohiro et Gen Urobuchi (Anime)

 

#PsychoPass 2.01 - Une reprise qui propose les mêmes bases que le premier épisode de la saison 1. Akane ne veut pas de justice expéditive et veut donner une chance de réhabiliter les suspects. La résistance à ses idées est un peu différente. On retrouve du coup les mêmes défauts (malgré notre attachement à quelques uns), les personnages sont en retrait et le récit ne suffit pas à porter l'épisode. 5/10

#PsychoPass 2.02 - Je crois que c'est la meilleure enquête que l'Anime ait proposé jusque là. Ils ont introduit des éléments petit à petit, sans donner l'impression qu'on soit mis en retrait pour le bien du récit. Vraiment bien foutu, j'étais bien pris dans cette succession de surprises pour l'équipe. 7/10

#PsychoPass 2.03 - Un bon début, la suite piétine un peu en terme de rythme, d'intensité, d'intérêt. Mais ça repart sur la fin et au final on a un ennemi bien présenté. 6/10

#PsychoPass 2.04 - La succession de scènes assez courtes fait parfois perdre le fil d'un épisode pourtant bon. Avec un Kamui qui cherche à apprendre et une SP dépassée, on a droit à un sacré massacre. 7/10

#PsychoPass 2.05 - Dommage que la première partie se répète un peu (Shimotsuki Mika est un peu chiante), car la seconde est démente. Saiga Jôji découvre la vérité sur le député, Kamui passe à l'action et le plan dans la chambre de Tôgane est génial... 7/10

#PsychoPass 2.06 - La saison est vraiment bien pensée. On a beaucoup de surprises sans qu'elles paraissent forcées ou tirées par les cheveux, au contraire c'est un plan méticuleux. Kamui est redoutable et teste les moindres recoins de Sybil. Quelle façon habile d'explorer l'univers cette saison. Après un aspect plus philosophique avec Makishima, on a ici quelque chose de plus technique dans l'approche de Syibl. 8/10

#PsychoPass 2.07 - Un épisode qui pourrait être une transition. Mais pour un des épisodes "calmes" de la série, c'est le plus passionnant. On approfondi l'enquête et on a encore des surprises. La gestion des révélations est vraiment excellente. C'est une saison parfaitement maîtrisée. 8/10

#PsychoPass 2.08 - Après d'excellents épisodes ça retombe un peu, mais on n'oublie pas de finir sur du lourd. Nouvelle révélation importante qui peut changer beaucoup la donne. 6/10

#PsychoPass 2.09 - Un épisode assez verbeux, ce qui ne me gêne pas forcément mais c'est dur d'assimiler le tout par moments. Ça fait beaucoup d'éléments d'un coup et c'est peut-être ma fatigue au moment du visionnage mais parfois j'étais paumé. Cela gâche un peu le plaisir car le plan est en marche et Akane va être testée... 6/10

#PsychoPass 2.10 - Bonne préparation au final même si ça manque un peu de tension. Hormis la fin, Akane est ici plus en retrait et le reste est un peu statique en attendant. Néanmoins les enjeux sont intéressants et on devrait avoir un bon final. Ça aurait juste pu mieux être exécuté je trouve. 7/10

#PsychoPass 2.11 - Si ce final propose une réflexion intéressante et une nouvelle évolution à la série, tout comme à ses personnages et l'univers, je n'ai pas trouvé l'épisode aussi dingue que je l'espérais. Le propos m'a finalement moins parlé que celui de la fin de saison 1, même si le cheminement m'a beaucoup plu. Mais rien que pour ce duel Kamui/Sybil, on a tout de même un passage vraiment marquant et habile. C'est définitivement un anime de qualité. 7/10

 

#PsychoPass Despair-Paradise (Film, 2015) - Je ne suis pas familier des films tirés d'Anime, ils semblent que ce sont surtout des intrigues parallèles, assez détachées du fil rouge. Là on revoit Kôgame et avec lui des souvenirs et clin d'oeil de la saison 1, et concernant la SP, on a l'équipe de la fin de saison 2. Mais surtout sur ce film, on voyage en sortant du Japon et le film se demande ce que pourrait donner Sybil dans les mains d'une dictature. C'est intéressant mais ça ressemble pendant longtemps à une excuse pour voir autre chose, et pas tellement plus. L'esprit de l'Anime ne transpire pas trop du coup sauf sur la fin. Le propos de la série revient et sur les 20-30 dernières minutes on prend beaucoup de plaisir. Pour parler technique, le film est beau, très beau. On sent qu'ils ont eu plus de temps pour travailler dessus, tout est plus vivant, animé. Les décors plus colorés aident peut-être aussi. On peut regretter aussi sur le film que l'unité 1 soit très peu présente, que Kôgami et Akane ne se parlent pas beaucoup aussi. Le démarrage est délicat, passé la présentation de l'UASE assez prometteuse. Malgré ces petits défauts, ça reste un bon complément, qui fera sans doute le lien avec une éventuelle saison 3. 6/10

Partager cet article

Commenter cet article