Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Notes-Séries

Nathan for You (Saison 2)

27 Octobre 2015 , Rédigé par Notes-Séries Publié dans #Nathan for You, #Comédie, #Documentaire, #Comedy Central

Nathan for You (Saison 2)

Nathan for You
- Comedy Central - Saison 2 (2014) - 8 épisodes -
Créée par
Nathan Fielder et Michael Koman

 

#NathanForYou 2.01 - Ça met tellement mal à l'aise, c'est génial. La façon dont il joue avec les gars des détecteurs de mensonges est absolument brillante, ce passage est hilarant. La partie exorcisme est encore plus gênant, un peu moins drôle, mais suffisamment dingue. Très bonne reprise. 8/10

#NathanForYou 2.02 - On semblait aller vers l'épisode le plus décevant de la saison puis la tournure prise est parfaite, je me disais que sa méthode était douteuse. Sa façon de faire pour éviter la fraude est brillante. Et quel fou rire pendant la cérémonie, à en réveiller les voisins. 8/10
#NathanForYou 2.03 - La première partie n'était pas la meilleure de la série, celle des femmes de ménage était prometteur, mais il a réussi à surprendre dans le ton. La fin est embarassante comme jamais, deux excellentes chute coup sur coup sur le segment. Retour du détective à la fin, son duo avec Nathan est naturellement bon. 7/10

#NathanForYou 2.04 - "You've done this before. You're a business major. What's the worst that could happen?" Cette phrase est presque une provocation. Cet épisode nous rappelle le concept de base. De vrais business qui voient arriver un mec diplomé. Le choc en découvrant les idées et surtout leur exécution doit être tellement violent. La chute du premier segment est géniale, l'idée était déjà pourrie mais l'arrivée du flic la fait monter d'un cran. Le deuxième était assez drôle grâce à deux scènes : le matelas ou l'aveugle, c'est à la fois stupide et brillant. La dernière est la plus gênante mais très marrante aussi avec les poulets dans l'arbre. Tellement surréaliste ahah. 7/10

#NathanForYou 2.05 - "I was invincible". Quel angle donner à un épisode qui faisait déjà tant parler avant d'être diffuser ? Le côté évènementiel est bien conservé mais on débute de façon classique, la scène dans le bureau de l'avocat met mal à l'aise, le passage sur scène est magnifique, la galerie d'art parfaite. Mais c'est finalement quand le business owner se retire que tout décolle dans le récit, cela fait un peu penser au 2.02 d'ailleurs, Nathan qui va jusqu'au bout de son idée initiale, sans fléchir une seconde. Et la fin est vraiment parfaite et élève totalement l'épisode. 9/10

#NathanForYou 2.06 - "Daddy, Daddy, come over now. Save my life. You made a vow." Oh mon dieu, que j'ai ris. Sa technique du Daddy's Watching pour récupérer les empruntes, pour surveiller le rencard, sa recrue pour l'entreprise qui est bien plus flippant que n'importe quel autre mec, c'était tout simplement génial. Le Party Planner propose une vraie bonne idée, un moment gênant avec le codeur mais c'est le retour de Bill Gates Impersonator qui rend cet épisode exceptionnel. Le Weight Loss était génial, la fin un peu flippante pour la pauvre avocate. Un excellent épisode, tellement, tellement drôle. 9/10

#NathanForYou 2.07 - Pas un très bon épisode, mais en repensant à des scènes, je me retrouve à plus me marrer qu'en le voyant. Cet épisode était tellement absurde avec ses idées de merde, les fous qu'il a rencontré. Entre le docteur qui s'habille en mécano (son inspection de la voiture est mythique), la stérilisation de l'entrepôt, la traque de Nathan, sa première idée de punition, il y a d'excellents moments. Mais c'était tellement chelou que j'ai mis du temps à l'apprécier. 6/10

#NathanForYou 2.08 - "Hi, I'm Marky. I'm an idiot business man with a small dick". Trois excellents passages : quand il convainc les gosses d'acheter le jouet, les deux garçons se font avoir tout de suite, la fille résiste un peu mais il finit par y arriver, c'est fascinant. Le second qui m'a tué c'est quand l'employé du cinéma continue de mimer la masturbation tout en discutant avec Nathan et bien sûr le show Nathan Sees, un fou rire de malade. C'est à la fois tellement stupide et tellement juste comme foutage de gueule de ce genre de merdes. Le tout condensé en quelques minutes, c'était génial. 8/10

Partager cet article

Commenter cet article