Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Notes-Séries

Last Chance U (Saison 1)

9 Septembre 2016 , Rédigé par Notes-Séries Publié dans #Last Chance U, #Foot US, #Documentaire, #Netflix

Last Chance U (Saison 1)

Last Chance U
- Netflix - 2016 - 6 épisodes -
Créé par
Greg Whiteley

 

#LastChanceU 1.01 - Série documentaire sur une équipe universitaire de Foot US qui donne une seconde chance à des joueurs en difficulté. Ce premier épisode est passionnant, le portrait de certains joueurs clés est très bien mené. Certains sont vite attachants, joueurs ou personnes de l'encadrement. 8/10

#LastChanceU 1.02 - Recruteurs, filles, trop de confiance, les joueurs sont sous pression sans s'en rendre compte. Cet épisode nous est moins sympathique car on creuse plus les défauts des jeunes hommes mais raconte tout de même des choses intéressantes et rend le récit qui a une part d'aléatoire (la saison de foot) plus pimenté. 8/10

#LastChanceU 1.03 - La tension monte après le dernier match, on sent vraiment que le ton a changé à tous les niveaux. L'encadrement doit jongler entre fermeté et réconfort pour les plus sensibles. Comme les deux précédents, c'est prenant et c'est un style différent. On voit d'autres facettes de ces personnes. Le focus sur Ollie est touchant et les dernières secondes sont d'une grande beauté. Pas mal pour un docu ! 8/10

#LastChanceU 1.04 - Histoire d'EMCC, tensions et blessure, cet épisode est encore une fois une totale réussite, le temps défile à toute allure et on n'en manque pas une miette. 8/10

#LastChanceU 1.05 - Très dense, l'épisode raconte beaucoup de choses tout en restant parfaitement fluide et intéressant. Le dernier quart d'heure est excellent, on sent la tension immense presque comme si c'était inévitable, malgré les nombreux avertissements. Quel finish. 9/10

#LastChanceU 1.06 - Très bonne conclusion à cet excellent documentaire. La fin est très touchante avec les vraies stars de la saison (Ms Wagner et Ollie). Toutes ces personnes ont des défauts mais on a vu leurs failles, leurs doutes, et en ressort un grand attachement. Dans ce monde universitaire où il faut jongler avec la pression locale, les recruteurs, les études, le besoin de se mettre en valeur tout en laissant l'équipe briller, c'est beaucoup à gérer pour des jeunes déjà fragilisés. 9/10

Partager cet article

Commenter cet article