Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Notes-Séries

Crazy, Stupid, Love. (2011)

19 Novembre 2016 , Rédigé par Notes-Séries Publié dans #Cinéma, #Comédie, #Romantique

Crazy, Stupid, Love. (2011)

Crazy, Stupid, Love.

Réalisé par Glenn Ficarra et John Requa
Avec : Steve Carell, Ryan Gosling, Julianne Moore, Emma Stone, Kevin Bacon, Analeigh Tipton Jonah Bobo, Joey King, Marisa Tomei, etc.

Cal est un quarantenaire bouleversé en apprenant que sa femme demande le divorce après l'avoir trompé. Traînant sa peine dans un bar, il rencontre un jeune coureur, Jacob, qui va l'aider à se reprendre en main.

Après un gros run de Lovesick, je cherchais un film qui s'en approchait un peu niveau ambiance. Mon affection pour Steve Carell a fini de me convaincre. Mes attentes étaient modestes malgré le casting, ça reste une comédie romantique. Le démarrage est ma foi pas mal du tout, on est vite dans l'histoire, les personnages s'imposent, même si on a du mal à imaginer quelle place auront certains si ce n'est la voie facile.

Bon, sans spoiler, la voie facile sera prise, mais ça n'empêche pas les surprise avec un twist dans le dernier tiers que je n'ai absolument pas vu venir. Revenons sur le film, le duo Carell/Gosling fonctionne mais un sentiment de frustration restera présent jusqu'au bout, l'impression que ça n'a pas été exploité suffisamment. L'histoire prend la tournure plus sérieuse et le film piétine un peu dans cette deuxième heure. L'humour, comme dans le reste du film point le bout de son nez de temps en temps (pas suffisamment) mais on sent de plus en plus passer ces quasi 2 heures...

Malgré un finish plutôt sympathique, la cérémonie qui la précède est assez grossière, ce n'est pas quelque chose qu'on attend d'un film qui se veut un minimum ambitieux avec un casting pareil.

L'expérience reste agréable, la première heure est loin d'être mauvaise, mais une forme de déception l'emporte au final.

6/10

Partager cet article

Commenter cet article