Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Notes-Séries

Chicago Fire (Saison 5)

17 Mai 2017 , Rédigé par Notes-Séries Publié dans #Chicago Fire, #Drama, #NBC

Chicago Fire (Saison 5)

Chicago Fire
- NBC - 2016/17 - 22 épisodes -
Créé par Derek Haas et Michael Brandt

#ChicagoFire 5.01 - J'appréhendais ce retour vu les thèmes évoqués par le showrunner pour ce début de saison. De façon étonnante on joue d'abord le chrono sur certains cliffanghers avant de faire monter la sauce. C'est plutôt positif, même si la gestion de Jimmy est vraiment forcée. Deux interventions, une assez spectaculaire mais vite expédiée, l'autre sert à développer un flirt. Même si les ficelles sont grosses, il y a des choix assez pertinents (par rapport à Dawson notamment) et l'épisode est plutôt drôle avec ce histoire de livre érotique. 7/10

#ChicagoFire 5.02 - Si le sort d'un personnage ne faisait pas de doute au vu du season premiere, la scène reste forte et permet d'oublier les soucis de rythme et de fluidité de l'épisode jusque là. On a l'impression aussi qu'on va vers une fin de volet politique, ce quisemble une bonne idée vu le manque d'inspiration des scénaristes. 6/10

#ChicagoFire 5.03 - Cette série a ce côté assez étrange depuis 2-3 saisons, pendant les épisodes il n'y a pas d'ennui, il y a des touches d'humour, des intrigues mineures mêlées à d'autres au plus long cours. Mais après coup, ces intrigues ont semblé forcées, parfois idiotes, ou improvisées d'épisode en épisode. Celui-ci fait le taf comme le début de saison, c'est prévisible par moments, ça manque de finesse... mais ça reste sympa à voir. 6/10

#ChicagoFire 5.04 - « ... and then they make out! » Ahhh bon épisode. Peu d'interventions au début mais Casey en mode MacGyver entre en jeu. C'était prenant comme partie. Le reste est dans la légèreté habituelle. Un dosage qui réussit, sans trop de couche de drama. 7/10

#ChicagoFire 5.05 - Quelques interventions réussies, un peu de tension mais des intrigues secondaires qui marchent moyennement et avec un rythme assez bas. 6/10

#ChicagoFire 5.06 - Succession de petites histoires qui m'ont paru soit mal foutues, soit mal placées, soit trop faciles. Même impression sur les interventions qui avaient du potentiel mais sont vite expédiées, comme s'il n'y avait rien à raconter. Il manquait une cohésion d'ensemble sur l'épisode. 5/10

#ChicagoFire 5.07 - Quelques longueurs mais l'épisode est assez riche en évènement et en interventions. Les histoires secondaires proposaient un peu d'humour ou d'intensité. Plutôt bon globalement. 7/10

#ChicagoFire 5.08 - « So here is to the next 100. » 100ème épisode de la série, assez posé mais qui propose deux évolutions intéressantes autour du trio le plus en vue depuis les débuts du show. La première partie laissait donc sur notre faim, mais la dernière ligne droite est réussie. On aurait pu faire sans le cliffangher prévisible. 7/10

 

#ChicagoFire 5.09 - Bon retour même si la dernière partie déçoit un peu. J'ai apprécié le fait que ce ne soit pas manichéen dans le cas de Louie, l'intrigue de Kelly était bonne, mais dans ces deux cas, la tournure ne me semble pas la meilleure. Le crossover surprise (en tout cas pour moi) avec Chicago PD est du coup bien amené. Ce qui a entouré ces deux intrigues était intéressant. Le reste, plus léger, ne sera pas inoubliable. 7/10

#ChicagoFire 5.10 - Les intrigues commencent à trainer et même si Chicago Fire joue avec ses forces du moment, il est temps de tourner une page. Après un contre-temps affreusement prévisible, on est à un moment charnière de l'histoire autour de la moelle osseuse. Pour Casey et Gabby ça évolue aussi mais on a un aspect prévisible aussi (depuis qu'on a pigé que André n'était pas un pourri). L'épisode a du mal à s'élever mais il y a des passages qui restent bons. 6/10

#ChicagoFire 5.11 - La gestion du trauma du couple est un peu grossière pour vraiment prendre, les scènes d'émotion ne m'ont pas vraiment touché. Par contre je dois avouer que j'ai trouvé la partie avec Severide intéressante, Anna est un personnage qui s'est imposé et est tombé à un bon moment. 6/10

#ChicagoFire 5.12 - La première partie n'est pas très passionnante. La tension monte par la suite mais sans jamais passionner, on sait à peu près où ça va à tout moment. 5/10

#ChicagoFire 5.13 - Si on devine assez vite les grandes lignes de l'épisode, le questionnement de Kelly et la fin avec le duel entre chefs proposent des moments plus qu'intéressants. Le prochain épisode devrait être sympa à suivre. 7/10

#ChicagoFire 5.14 - Dans sa finesse légendaire, Chicago Fire nous sort des personnages caricaturaux au possible pour accentuer le mal être de chacun. Cependant ce changement de décor est rafraîchissant et grâce à une grosse intervention, on est divertit aussi. C'est expédié, il y avait plus à en tirer de tout ça, mais l'épisode en lui-même s'en sort. 7/10

#ChicagoFire 5.15 (Crossover #OneChicago) - « That sucked! » On démarre par une grosse intervention pour préparer ce crossover majeur impliquant Fire, P.D. et Justice, cette partie est intéressante, sans aller jusqu'à dire intense. Ensuite, on a un peu de Chicago Med, des petits twists mais aussi une difficulté à mettre du rythme. Quant au reste du crossover, j'ai décroché de P.D. depuis un moment mais un évènement devrait relancer pas mal la série, et Justice ne m'a pas accroché plus que ça. 6/10

#ChicagoFire 5.16 - Un épisode de prise d'otage est souvent intéressant dans une série, la tension est forte et il y a de l'action. Ici, on est loin de l'épisode de l'attaque terroriste (4.13), les assaillants ne sont pas intéressants et racontent les mêmes choses tout l'épisode, et hormis des surprises (ambulance, Hermann), c'est assez plat finalement. L'épisode passe vite, mais la déception l'emporte. 6/10

#ChicagoFire 5.17 - Après deux semi-déception, Chicago Fire retrouve sa routine et ça marche bien. L'affaire de l'accident est assez intéressante et bien construite. La partie sur Anna/Kelly est sympathique également, ce duo me plaît bien depuis le début. Quant à Casey et les affaires courantes d'un Alderman ainsi que le bar, aucune histoire n'était un boulet dans cet épisode, même si ça ne tenait pas particulièrement en haleine. 7/10

#ChicagoFire 5.18 - Ça partait bien, deux bonnes interventions, un moment amusant avec Herrmann, le tempo a ensuite diminué et tout a déçu au final. Dommage. 5/10

#ChicagoFire 5.19 - La première partie est plutôt classique, rien de très passionnant ne se produit. Ça décolle un peu par la suite, et ce n'est pas tant l'intervention qui captive mais l'émotion derrière et la gestion du cas Anna. Le tournant pris dans le précédent épisode faisait craindre un départ forcé, mais ça lance en fait une trame intéressante. 6/10

#ChicagoFire 5.20 - Beaucoup repose sur les épaules de Taylor Kinney dans cet épisode. Cette partie est certes sans véritable surprise mais l'émotion prend le pas et ça fonctionne bien au final. Malheureusement le reste est bien en-deçà comme le caprice de Cruz ou l'histoire entre Casey et son collègue pompier. 7/10

#ChicagoFire 5.21 - Chicago Fire n'est jamais chiant, mais cet épisode n'était pas très inspiré. Comme d'hab, ça se fait avec de gros sabots, chaque dialogue dans les 10 premières minutes donnent le ton de l'épisode. Le père de Gaby va apporter un peu de drama post-divorce, Cruz va retrouver son histoire de la boite de nuit, Mouch prépare sa reconversion, Casey a des soucis d'Alderman. Reste les interventions, courtes mais sympas et Severide pour apporter un peu de profondeur ou d'intensité. 5/10

#ChicagoFire 5.22 - J'ai eu envie de couper après 15 premières minutes insupportables, entre le père de Gaby qui sert à rien, Cruz qui agit comme un gamin, une énième dispute à la con, et la partie politique qui plombe encore la série... Les interventions nous maintiennent en vie, puis ça s'améliore un peu, Casey (enfin, les scénaristes) prennent enfin une bonne décision, Mouch prend plus de place, Hermann a une histoire légère mais sympa. L'intervention finale est de qualité et va m'obliger à voir au moins le premier épisode de la saison 6. 6/10

Partager cet article

Commenter cet article

maria 05/05/2017 14:29

je partais avec un a priori négatif sur cette série et force est de constater que je me suis trompé. C'est une très bonne série on s'attache rapidement aux pompiers de cette caserne et a leurs mésaventures tant proféssionelles que personnelles. Une bonne série sans prétention