Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Notes-Séries

Banshee (Saison 3)

31 Août 2015 , Rédigé par Notes-Séries Publié dans #Banshee, #Drama, #Action, #Cinemax

Banshee (Saison 3)

Banshee
- Cinemax - 2015 - 10 épisodes -
Créée par
David Schickler et Jonathan Tropper

 

#Banshee 3.01 - Une reprise qui donne tout ce qu'on attend. De la baston, du cul, de la baston, une ou deux scènes touchantes, des morts, Job qui dit "Fuck me", etc. Mais il manquait de la passion je trouvais. C'était un peu trop plat. Une petite déception, mais je ne doute pas que ça revienne vite. 6/10

#Banshee 3.02 - Un peu déçu encore. Chayton et le Colonel ne me convainquent pas beaucoup, et ont même un peu tendance à m'ennuyer. Et voir Gordon dans le même registre que la saison dernière lasse. J'attends son suicide avec impatience. Ou au moins qu'il fasse quelque chose. À côté de ça, on a des passages sympas, notamment la rencontre entre Carrie et Nola qui discutent autour d'une tarte, quoi de mieux dans la vie. Le petit passage avec Deva est pas mal. Il faut booster un peu cette mise en place des méchants. 6/10

#Banshee 3.03 - Dès le début, ils ont envoyé, avec une telle violence. Lucas vit une journée à la Hood, il se fait quelques copains. Et cela va jusqu'à la conclusion attendue depuis le début de la série mais surprenante par le timing. La saison est lancée ! 8/10

#Banshee 3.04 - Un épisode plutôt calme car centré sur la décision de Hood. On a droit à des scènes sympas bien que trop courtes avec Deva et Carrie. Toute cette première partie est toutefois un peu gâchée par des scènes un peu cheap entre Rebecca et Burton. La seconde partie plus dans l'action assure le spectacle. 7/10

#Banshee 3.05 - "Well, this sucks". Il y avait quelques indices sur cette conclusion, il n'empêche que mener un tel assaut amène d'une part un épisode intense, d'autre part des conséquences radicales. En plus l'épisode se permet d'user de la relation particulière entre Hood et Proctor, d'avoir un peu d'humour et de présenter un peu plus longuement Bunker, qui s'est vite imposé comme un perso ayant du potentiel. Une claque. 9/10

#Banshee 3.06 - On ralentit logiquement le tempo, l'idée de base est sympa, les scènes de "what if?" fonctionnent bien. Le reste de l'épisode est plus maladroit, même dans la vengeance. 7/10

#Banshee 3.07 - On mettra forcément en avant la séquence hommage aux jeux vidéo, entre Splinter Cell et un FPS, c'est parfois confus, ça secoue pas mal mais c'est assez unique de voir ça dans un show. Le passage est assez bien foutu au niveau du scenar', avec tensions et petits twists. Les à côtés sont un peu moins prenants, mais la baston en famille est assez cool aussi. 8/10

#Banshee 3.08 - Un épisode très chargé. Il conclut un arc, lance la fin de saison pour deux personnages, et se permet une histoire parallèle en plus de ça. J'ai fini par douter qu'à la New Orleans ça attende le prochain épisode. Au final, c'était digeste malgré la densité, il y a eu de bons moments, des images chocs, des bastons un peu courtes cela dit. Mais pas grand chose à reprocher à la construction. 8/10

#Banshee 3.09 - Ça passe bien vite un épisode de Banshee parfois. J'ai été surpris de voir le générique final arriver. Sans être exceptionnel, l'épisode fait bien monter la tension avec les militaires, lance une intrigue avec Bunker (pour la saison 4 sans doute) et relance les Proctor après un passage assez violent. Du bon. 8/10

#Banshee 3.10 - Le final ne déçoit pas. C'est dur de se renouveler au niveau des bastons et gunfights, mais la série parvient avec des petites touches à rendre le tout frais et plaisant. L'une des réussites est aussi de créer un personnage intéressant (Bunker) en très peu d'épisodes pour permettre d'ouvrir d'autres pistes pour la saison. Un peu d'humour, de la violence trash, du background pour Hood. La recette de Banshee qui marche encore. 8/10

Partager cet article

Commenter cet article