Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Notes-Séries

Atypical (Saison 1)

13 Août 2017 , Rédigé par Notes-Séries Publié dans #Atypical, #Comédie, #Drama, #Netflix

Atypical (Saison 1)

Atypical
 - Netflix - Saison 1 (2017) - 8 épisodes -
Série créée par Robia Rashid

#Atypical 1.01 - « Insults = Chick on dick » Je suis arrivé en pensant voir un drama sur la vie d'un autiste. On est plutôt dans une comédie et étrangement ça peut changer le regard sur la série. Quand on prend ça pour un drama, on apprécie l'absence de lourdeur de la mise en place, le ton léger. Quand on prend ça comme une comédie, ça faisait rire, mais peut-être pas suffisamment. Tout ça ne sont que des étiquettes stupides mais le fait d'avoir pensé que c'était un drama m'a rendu le visionnage très sympathique, il n'y a pas (trop) de temps mort, la famille est présentée simplement et ça fonctionne bien, les personnages secondaires ont un rôle clair. C'est une bonne surprise, même s'il y a un des acteurs que j'aime le moins au monde dans la série, j'en suis venu à le trouver attachant dans ce rôle de père qui tente juste de connecter avec son fils. On part sur de bonnes bases d'une comédie dramatique d'été qui va se montrer attachante. 7/10

#Atypical 1.02 - « People think I don't know when I'm being picked on, but I do. I just don't always know why, which, in some ways, is worse. » Cet épisode laissera une étrange sensation. Si je ne me suis pas ennuyé, j'ai du passer ma souris sur la barre de défilement de Netflix pour me remettre en tête les évènements de l'épisode. Je retiens des choses positives comme le développement de Casey, la crise de Sam face aux moqueries, le développement de la relation avec son père et son coup de coeur pour Julia. Je ne sais pas trop où ils veulent en venir avec la mère, ça ne m'accroche pas du tout pour l'instant. Au final, c'était plus riche que je le pensais, mais ça ne m'a pas passionné plus que ça. 6/10

#Atypical 1.03 - « Cool fact, buddy » Mes repères sont brouillés avec cette série, le drama est plus présent, je pense qu'objectivement le précédent épisode était plus réussi, mais ce troisième épisode m'a semblé plus intéressant. Le drama n'est pas palpitant mais ça permet de voir des parents plus profonds, même si la mère est assez insupportable, on voit plus où les scénaristes veulent en venir. Le père n'est pas juste le papa pote et cool. Le personnage de Sam est plus dans l'action aussi, pas seulement par son aspect "anormal" en société, mais par une vraie volonté de grandir et d'atteindre son but, voir des nichons. 7/10

#Atypical 1.04 - « I'm lactose intolerant » Quelle entrée en matère de Paige, coup de foudre immédiat pour ce personnage, elle s'intègre parfaitement à la série et va amener une nouvelle dynamique avec Sam. Toutes ses scènes sont un point fort de l'épisode pour moi, et je rajouterai le passage de Doug à la réunion, sa tête tout au long du truc et dans la voiture ensuite, c'était excellent. Je trouve la série assez habile en montrant les différentes façons de gérer l'autisme de Sam. La mère a besoin de beaucoup de repères, de gérer les moindres aspects de sa vie, le père a besoin de s'exprimer sans filtre, Casey a un pur rôle de soeur en mode no bullshit mais protectrice. Zahid est un pur ressort comique mais j'aime aussi la façon dont Sam se base sur lui alors que ce sont les pires conseils possibles à chaque fois. 8/10

#Atypical 1.05 - « She didn't even mind when I locked her in my closet » Pas un grand épisode, à l'image du second épisode, il ne sera pas marquant. L'épisode marque un tournant en voyant les femmes de la famille envisager plus d'indépendance en ne construisant pas tout autour de Sam. De son côté, les difficultés d'avoir une copine se font sentir. Sa partie est là pour l'humour avant tout, mais ce n'était pas la force de l'épisode. Vu la fin d'épisode, je pense deviner le thème d'une éventuelle saison 2, ce qu'apporterait un changement radical de la situation familiale pour une personne autiste. 6/10

#Atypical 1.06 - L'épisode n'est pas le meilleur, tant dans l'humour que dans le drama, mais chaque personnage a ses bons moments, et la répartition du temps de présence est bonne, on a des avancées pour Sam au niveau sentimental (Paige assure encore avec son entrée pendant la réunion) ou Doug au niveau de son sentiment vis à vis de la situation de son fils. La présence de Julia était bonne aussi, mais on aurait pu se passer de la touche de drama à la fin je pense. Enfin on verra bien. 7/10

#Atypical 1.07 - « They got unlimited breadsticks but what does that mean. There has to be some kind of limit. » J'ai compris ce qui manquait aux épisodes récents, on voit des (bons) monologues de Sam mais plus d'interactions entre lui et Julia. Et alors que je pensais ça, ils nous offrent une interaction intéressante, ce n'est pas vraiment ce que j'espérais, car c'est plus dans une optique d'ajouter une touche de drama à la relation Sam/Paige, mais cette rencontre au magasin puis sur le parking était sympa. La réflexion sur l'amour est elle aussi intéressante, il faut amener à Sam de la logique pour exprimer un truc "illogique", ça créé forcément de la confusion. Pour le reste, on va voir la suite, la famille peut pas mal évoluer sur le final. 7/10

#Atypical 1.08 - « And I've seen boobs. Really nice ones. It was so cool. » Certains aspects de ce final étaient prévisibles, mais ça n'empêche pas d'être très plaisant. Drôle et avec une dose de drama appropriée. Je n'ai pas parlé de Keir Gilchrist qui joue Sam, sa performance tout au long de la saison est excellente, le risque aurait été de trop en faire, mais il n'en fut rien. C'est fait, maintenant je vais parler de Paige, qui est un excellent personnage, la parfaite "attachiante", son pétage de câble devant la maison était extraordinaire. Rien que pour elle, assurons une saison 2. Le drama prend de la place ici mais dans un final ça ne me gêne pas, d'autant qu'on est dans le fameux moment où les vérités éclate, j'ai trouvé Doug trop dur avec Julia après la crise, mais ça se comprend, tout comme sa réaction à elle face à Sam qui est sensée aussi. Casey a eu la partie la moins mouvementée, mais le personnage a son charme et sa fin de saison est assez réussie. Reste Elsa, c'est forcément quelqu'un qui va diviser, la saison est parvenue à donner un sens a ses choix, mais cette fin était inévitable. On va finir sur ça, "I just got a handjob in an igloo" et sur Zahid qui a été un meilleur wingman que prévu. 8/10

Partager cet article

Commenter cet article