Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Notes-Séries

Ajin (Saison 1)

22 Mai 2016 , Rédigé par Notes-Séries Publié dans #Anime, #Seinen, #Action, #Horreur, #Fantastique, #Ajin

Ajin (Saison 1)

Ajin
- Netflix - Saison 1 (2016) - 13 épisodes -
Anime créé par Hiroshi Seko (scenario), Hiroaki et Hiroyuki Seshita (réalisateurs)
Basé sur le manga de Miura Tsuina (scenario) et Sakurai Gamon (dessins)

#Ajin 1.01 - Le style est vraiment déroutant, entre dessins tradi et séquences en synthèse, ça donne des scènes très correctes visuellement, et d'autres assez moches. Le scénario se lance assez vite mais rien de très surprenant jusque là. Pas emballé mais c'est pas la première fois que j'accroche pas trop à un premier épisode. 5/10

#Ajin 1.02 - Les ennemis de l'épisode étaient caricaturaux, mais cela sert d'excuse pour rythmer l'épisode et ajouter du mystère sur les pouvoirs de l'Ajin. La première partie était bonne, la fin aussi. C'est intéressant mais en raison des ennemis et la parite policière un peu molle ici, je note pas trop haut. 6/10

#Ajin 1.03 - Chaque scène du "fantôme noir" est vraiment géniale, et la conclusion laisse sur le cul. L'ennemi du jour ne dévoile pas de nouveauté mais le pouvoir ajin est utilisé intelligemment. Je pensais que Kai allait le tuer pour guérir la fracture, je l'ai mal cerné car il a été choqué par le suicide de Kei. 7/10

#Ajin 1.04 - Alors que la technique depuis le second épisode est solide, je suis de plus en plus déstabilisé par les similitudes avec Tokyo Ghoul. Le grand méchant qui reprend les traits d'Arima, Kei qui trouve refuge vers un ancien Ajin, les combats d'une "entité". Il y a de bons moments néanmoins, le twist sur Izumi, la baston des fantômes font leur effet, la fin parlant d'éducation est intrigante aussi. Ajin doit vraiment trouvé son style car là c'est gênant. Surtout que je suis devenu fan de Tokyo Ghoul depuis que j'ai lu les mangas. 6/10

#Ajin 1.05 - Vu ma remarque du précédent épisode, voir l'épisode commencer par des tortures était marrant. Mais l'épisode se distingue en créant quelques surprises. La trahison de Sato, le fait que Tasaki sache pour Izumi, ou que ce même Tasaki n'a pas l'air si intelligent que ça. On comprend mieux pourquoi Sato parle d'éducation, il semble avoir un plan précis, pour un soulèvement des Ajin ? En tout cas, il est loin d'être un mentor fiable, encore plus que dans Tokyo Ghoul, il n'y a pas de camp vraiment plus respectable qu'un autre. 7/10

#Ajin 1.06 - Un épisode bien rythmé avec des scènes fortes et de nouvelles infos précieuses sur les Ajin. Le style d'animation est maintenant maîtrisé et offre des scènes d'action réussies. Le côté froid de Kei s'explique à mon avis par la forte présence de l'Ajin, qui semble "indépendant", au point d'empiéter sur la personnalité première de Kei. Quand ils se séparent, Kei devient plus humain. 8/10

#Ajin 1.07 - Une transition avec des flashbacks à l'intérêt limité (hormis le dernier sur Sasaki). Sato prépare un plan, on a juste une première phase habile mais sans laisser sur le cul et on ne sait rien du reste. En gros, on n'a pas grand chose à se mettre sous la dent. 5/10

#Ajin 1.08 - L'épisode introduit Ko Nakano, un nouveau personnage qui semble important pour rejoindre Kei. Le début est un peu lourd (pas très fin), mais quand il est seul c'est bien plus intéressant. Par contre Kei est en retrait encore et Kaito, lui, a complètement disparu. 6/10

#Ajin 1.09 - La rencontre espérée n'est pas inintéressante mais un peu plate une fois qu'on a compris la dynamique que voulaient installer les scénaristes. Le reste est calme aussi, les informations nouvelles viendront dans le prochain. 5/10

#Ajin 1.10 - J'ai été déçu dans un premier temps par les "révélations" attendues mais il y a des progrès au niveau de la police tout de même et un certain potentiel. Le reste me laisse encore sur ma faim, mais le prochain promet de bouger avec l'attaque de Sato. 6/10

#Ajin 1.11 - La préparation de l'attaque est du déjà vu mais le plan intrigue tout de même. La partie sur Kei n'avance pas beaucoup. On semblait aller vers un nouvel épisode un peu décevant mais la dernière partie est dingue, l'attaque est géniale et la suite pleine de promesses. 7/10

#Ajin 1.12 - Voilà un épisode bien construit, le rythme est constant, le plan et contre-plan improvisé se dévoilent au bon moment. Et même si la fin n'est pas très surprenante, ça relance (enfin) l'intrigue de Kei. 8/10

#Ajin 1.13 - Après un coup de mou à la mi-saison, ils ont bien relancé la machine et globalement lancé la série avec ces deux derniers épisodes. Ici on est concentré sur Kei et l'épisode ne déçoit pas. C'est prenant et le héros révèle sa particularité (ce qui n'est pas une grande surprise, mais c'est bien amené). Et la conclusion assure aussi, Sato va aussi passer aux choses sérieuses. 8/10

Partager cet article

Commenter cet article